08.07.2019, 18:30

Vincent Pellissier: «Ce viaduc est emblématique des constructions des années 60-70»

Premium
chargement
Vincent Pellissier, chef du service de la mobilité. Sacha Bittel / Le Nouvelliste

MOBILITE Vincent Pellissier, le chef du service de la mobilité, revient sur la décision d’interdire le viaduc de Riddes aux poids lourds depuis lundi après-midi. Une décision qui pourrait déboucher, dans trois semaines, sur la fermeture du pont. Explications.

Depuis lundi à 15 heures, le viaduc de Riddes est interdit aux poids lourds. La raison? Des détériorations plus importantes que prévu constatées lors des contrôles liés aux travaux actuels de réfection de l’A9. Après avoir donné une première interdiction le 24 juin pour les plus de 40 tonnes, Vincent Pellissier, chef du service de la mobilité, explique pourquoi...

À lire aussi...

MOBILITEViaduc Riddes – Leytron: entre stupéfaction et inquiétudeViaduc Riddes – Leytron: entre stupéfaction et inquiétude

Top