11.03.2019, 09:00

Sion: le mouvement Critical Mass pédale pour plaider la cause des cyclistes

Premium
chargement
Lors de la précédente édition en février dernier, une cinquantaine de cyclistes ont déferlé dans les rues de Sion.

Mobilité Les cyclistes qui prennent part au Critical Mass cherchent à créer des embouteillages sur les routes pour rappeler leur présence aux automobilistes. Depuis 2019, le phénomène s’est étendu au Valais.

Un coup de pédale à défaut du coup de gueule. A Sion comme dans plusieurs villes de Suisse, des adeptes de la petite reine s’organisent pour, sinon se réapproprier les espaces publics, sensibiliser les automobilistes à leur cause. En résumé, «rendre aux rues de la ville leur rôle de lieu d’échanges et de rencontres tout en interpellant les conducteurs de véhicules», glisse Philippe Jansen, qui cherche à étendre ce concept sous nos latitudes notamment via sa...

À lire aussi...

MobilitéLa ville de Sion sommée de faire avancer le véloLa ville de Sion sommée de faire avancer le vélo

Top