Réservé aux abonnés

Relier Monthey à Lausanne par le rail? Un rapport confidentiel propose une solution à 233 millions

Une étude, restée confidentielle jusqu’ici, recommande la déviation de la ligne du Simplon entre Roche et Vionnaz pour relier directement Monthey à l’Arc lémanique. La variante, estimée à 233 millions de francs, cristallise les différences d’intérêts entre les cantons de Vaud et du Valais.
28 janv. 2020, 05:30 / Màj. le 01 févr. 2020 à 13:20
Monter dans le train à la gare de Monthey et redescendre à Lausanne: l'idée fait son chemin.

Relier Monthey à Lausanne par le train en trente minutes. L’idée a de quoi séduire les pendulaires qui mettent aujourd’hui près d’une heure pour effectuer ce trajet. Elle a été remise au goût du jour par Philippe Nantermod, à l’origine d’un postulat accepté par le Grand Conseil valaisan en 2013. Depuis, une étude a été menée. Sa conclusion? Il faut construire une nouvelle voie entre Roche et Vionnaz pour environ 233 millions de francs.

Délivré en juillet...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois