Réservé aux abonnés

La mobilité, entre actions individuelles et défi étatique

En 2019, «Le Nouvelliste» a mis en avant cinq thématiques: «Le Valais qui se transforme», «Rapprocher le Haut et le Bas», «Vers un Valais durable», «Se déplacer en Valais» et «Accompagner le changement climatique». Aujourd’hui, l’heure est au bilan. Place au défi de la mobilité dans notre canton.
02 févr. 2020, 20:00 / Màj. le 03 févr. 2020 à 10:46
En Valais, la mobilité de demain mélangera voitures et transports publics performants. Dans les villes, la priorité sera donnée aux piétons.

Patron d’une menuiserie à Nendaz, Maxime Métrailler a investi 20 000 francs dans l’achat de vélos électriques. Il les met librement à la disposition de ses employés. Surpris mais enthousiastes, ces derniers les utilisent et laissent leurs voitures au garage. L’article que «Le Nouvelliste» a consacré à cet entrepreneur a été le plus consulté de «Se déplacer en Valais», notre thématique «mobilité» lancée en 2019. Cette actio...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois