17.05.2019, 12:00

La haute route existe désormais en version e-bike

Premium
chargement
La haute route en e-bike se déroule dans des panoramas à couper le souffle, comme ici au col de Balme, avec le glacier d'Argentière en toile de fond.

Mobilité Une société créée à Fully par deux passionnés de vélo propose, en grande première, la haute route Chamonix-Zermatt à e-bike. Un projet valaisan original qui a germé dans les plaines mongoles.

Dans les Alpes, aucune traversée n’est plus connue que la haute route. Reliant les stations de Chamonix et Zermatt, elle se parcourt à skis de randonnée l’hiver, à pied et à VTT l’été.

Désormais, elle pourra se faire à e-bike grâce à deux Fulliérains passionnés de vélo et de montagne, Maxence Carron et Adrià Mercadé. «La haute route à VTT, très...

À lire aussi...

MobilitéLa mobilité, entre actions individuelles et défi étatiqueLa mobilité, entre actions individuelles et défi étatique

Chemin de ferRelier Monthey à Lausanne par le rail? Un rapport confidentiel propose une solution à 233 millionsRelier Monthey à Lausanne par le rail? Un rapport confidentiel propose une solution à 233 millions

Mobilité«Les trains valaisans d’aujourd’hui seront ceux de demain pour des Suisses allemands.» La mise en perspective d'Alain Barbey«Les trains valaisans d’aujourd’hui seront ceux de demain pour des Suisses allemands.» La mise en perspective d'Alain Barbey

MobilitéBagnes teste Quick Pick, un système entre l’auto-stop et le covoiturageBagnes teste Quick Pick, un système entre l’auto-stop et le covoiturage

TransportRégion par région, la mobilité s’étoffe en ValaisRégion par région, la mobilité s’étoffe en Valais

Top