18.04.2019, 18:05

Champex: la mobilité revisitée pour une nature sublimée

Premium
chargement
Joachim Rausis, président d'Orsières, veut réaffecter les terrains attenants au lac pour rendre le plan d'eau plus accessible au public.

Mobilité La commune d’Orsières et le canton veulent redessiner le centre de Champex pour que la station retrouve son éclat naturel. L'idée est de trouver un meilleur équilibre entre voitures, cyclistes et piétons. Le projet gagnant est présenté à l’ancien fort d’artillerie jusqu’à lundi.

«Aujourd’hui, Champex s’apparente à une maison de maître que l’on aurait encombrée d’objets au fil des ans et qui ternissent son éclat. Il s’agit de désengorger la station pour revaloriser son joyau principal, la nature.» La métaphore est parlante. Elle provient de Léonard Bender, du bureau d’architecture atLB, gagnant du mandat d’étude parallèle lancé par Orsières et le canton,...

À lire aussi...

PortraitPrésident de Pro Forteresse, Jean-Pierre Salamin nous emmène à la découverte du fort de Champex-LacPrésident de Pro Forteresse, Jean-Pierre Salamin nous emmène à la découverte du fort de Champex-Lac

FunSport en plein essor, le paddle a attiré la foule sur le lac de ChampexSport en plein essor, le paddle a attiré la foule sur le lac de Champex

MobilitéPour l’expert en mobilité Vincent Kaufmann, «le tourisme valaisan est organisé autour de la voiture»Pour l’expert en mobilité Vincent Kaufmann, «le tourisme valaisan est organisé autour de la voiture»

Top