Santé

Qu’est-ce que le diagnostic préimplantatoire?

chargement

Chronique santé En Valais, une personne est chargée de répondre à vos questions en ce qui concerne les aspects juridiques qui touchent à la santé et aux institutions sociales. On l’appelle l’ombudsman. Retrouvez ses conseils toutes les deux semaines.

 17.02.2021, 20:00
Ludivine Détienne, responsable de l'ombudsman de la santé.

Le diagnostic préimplantatoire (DPI) permet d’analyser le patrimoine génétique d’un embryon obtenu par fécondation in vitro. Il est autorisé en Suisse depuis le 1er septembre 2017.

Ce procédé consiste à analyser puis à sélectionner les embryons avant implantation dans l’utérus. Avant cette date, les couples devaient se tourner vers des cliniques à l’étranger pour bénéficier d’un tel diagnostic. Il est à présent autorisé en Suisse, sous conditions, à savoir uniquement pour écarter un risque de transmission d’une maladie grave ou pour détecter des caractéristiques chromosomiques entravant le développement de l’embryon (du type trisomie 21).

Le droit suisse interdit notamment une sélection uniquement de confort et fondée sur des critères non médicaux (choisir le sexe de l’enfant uniquement par envie personnelle, etc.) La loi fixe un cadre strict afin d’éviter d’éventuels abus.

INFOS PRATIQUES

Le service de l’ombudsman est gratuit et indépendant de l’administration. Vous trouvez toutes les informations utiles sur le site internet ombudsman-vs.ch.

Une permanence téléphonique est à disposition les mardis après-midi et les jeudis matin au 027 321 27 17. Vous pouvez également poser vos questions par courrier électronique: info@ombudsman-vs.ch.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

AccidentGare aux avalanches: vous pourriez y laisser la vie… ou votre épargneGare aux avalanches: vous pourriez y laisser la vie… ou votre épargne

Top