Santé

Les cabinets de médecines alternatives sont-ils contrôlés par le Canton?

chargement

Chronique santé En Valais, une personne est chargée de répondre à vos questions en ce qui concerne les aspects juridiques qui touchent à la santé et aux institutions sociales. On l'appelle l'ombudsman. Retrouvez ses conseils toutes les deux semaines.

 29.09.2021, 20:00
Partenaire

En Valais, la pratique de certaines médecines alternatives n’est pas soumise à autorisation par le Canton. Cela est le cas pour la médecine chinoise, l’homéopathie ou la phytothérapie par exemple.

Ces indépendants ne doivent pas demander d’autorisation de pratique au Canton mais sont toutefois soumis à la Loi sur la santé et ne doivent pas mettre en danger la santé publique. Ces professionnels doivent aussi être suffisamment formés et expérimentés dans le domaine.

Si ces conditions ne sont pas remplies, le Conseil d’Etat peut interdire ou soumettre à conditions l’exercice de ces activités. Le Département de la santé peut aussi procéder à des contrôles.

Les naturopathes, ostéopathes, physiothérapeutes, sage femmes, diététiciens, opticiens, psychologues sont quant à eux soumis à une autorisation de pratique de la part du Canton et ne peuvent ouvrir leur cabinet sans cette autorisation préalable. Plus d’info sur le site du Canton du Valais.


INFOS PRATIQUES

Le service de l’ombudsman est gratuit et indépendant de l’administration. Vous trouvez toutes les informations utiles sur le site internet ombudsman-vs.ch.

Une permanence téléphonique est à disposition les mardis après-midi et les jeudis matin au 027 321 27 17. Vous pouvez également poser vos questions par courrier électronique: info@ombudsman-vs.ch.


  Réagir à cet article
Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ValaisPrise en charge de l’autisme: des ressources, mais beaucoup de défisPrise en charge de l’autisme: des ressources, mais beaucoup de défis

Top