Santé

A qui la procréation médicalement assistée s’adresse-t-elle?

chargement

Chronique santé En Valais, une personne est chargée de répondre à vos questions en ce qui concerne les aspects juridiques qui touchent à la santé et aux institutions sociales. On l'appelle l'ombudsman. Retrouvez ses conseils toutes les deux semaines.

 31.03.2021, 20:00
Ludivine Détienne, responsable de l'ombudsman de la santé.

L’insémination artificielle ou encore la fécondation in vitro sont des techniques de procréation médicalement assistée.

Actuellement, ces techniques, conformément à la loi fédérale sur la procréation médicalement assistée (LPMA), sont réservées aux couples hétérosexuels. Une femme seule ne peut donc pas avoir recours à la procréation médicalement assistée pour devenir mère. Le don de sperme est réservé aux couples mariés.

L’initiative parlementaire «Mariage civil pour tous» qui devrait entrer en vigueur sauf référendum, fera évoluer cette situation. Les modifications prévues par le Code civil permettront, par exemple, à un couple de femmes d’accéder au don de sperme. L’épouse de la mère de l’enfant sera reconnue comme étant l’autre parent de l’enfant.

 

INFOS PRATIQUES

Le service de l’ombudsman est gratuit et indépendant de l’administration. Vous trouvez toutes les informations utiles sur le site internet ombudsman-vs.ch.

Une permanence téléphonique est à disposition les mardis après-midi et les jeudis matin au 027 321 27 17. Vous pouvez également poser vos questions par courrier électronique: info@ombudsman-vs.ch.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Plein airLes tiques repassent à l’attaque! Comment s’en protéger?Les tiques repassent à l’attaque! Comment s’en protéger?

Top