27.08.2020, 17:00
Lecture: 7min

Walliser Seema, le bas, le haut et un même bateau

Premium
chargement
Ivan Jeitziner (trombone), Jean-Marc Briand (guitare, chant) et Xavier Moillen (multi-instrumentiste). Manque le nouveau batteur Fabrice Vernay.

Musique C'est une belle exception sur la scène cantonale, le groupe s'est construit à saute-frontière et construit depuis sa création un pont musical entre le Bas et le Haut-Valais. En prélude à un EP à venir, il vient de publier le très beau single "Zum Glick".

«Le Nouvelliste» a récemment fait vivre à ses lecteurs l’expérience du Haut-Valais sur le terrain, en envoyant des binômes de journalistes à la découverte d’un territoire encore trop méconnu du côté romand de la barrière linguistique. L’aventure fut belle, riche en rencontres et en histoires, intense. Mais pas forcément pionnière. Depuis sa fondation au mitan de la décennie écoulée, Walliser Seema la matérialise sur disques, en répétition et en concert, partagé aujourd’hui de façon égale entre le haut et le bas.

À lire aussi...

MusiqueLe groupe Walliser Seema fédère le Haut et le Bas ValaisLe groupe Walliser Seema fédère le Haut et le Bas Valais

Open Air GampelWalliser Seema à marée montante à GampelWalliser Seema à marée montante à Gampel

Top