Un apéritif pour l’unité cantonale. La chronique d’Armin Bregy

chargement

LA CHRONIQUE DU WALLISER BOTE Le rédacteur en chef du «Walliser Bote» Armin Bregy évoque l’unité cantonale entre le Haut et le Bas du Valais.

 10.05.2021, 05:30
Premium
Armin Bregy, rédacteur en chef du «Walliser Bote».

Diviser le Valais en deux demi-cantons? Une idée folle ou une tentative sérieuse de réorganisation politique du Valais? pomona.media, l’éditeur du «Walliser Bote», a récemment lancé un sondage en ligne et demandé aux utilisateurs s’ils envisageraient un «demi-canton du Haut-Valais». Les résultats montrent que 47% seraient en faveur d’un demi-canton séparé. 35% disent non, 10% sont plutôt pour...

À lire aussi...

DialoguerUn sondage sur le bilinguisme est lancé dans les districts de Sierre et de LoècheUn sondage sur le bilinguisme est lancé dans les districts de Sierre et de Loèche

La chronique du Walliser BoteEgger, Clausen, Schmidt, Rieder ou Grichting. La chronique du «Walliser Bote»Egger, Clausen, Schmidt, Rieder ou Grichting. La chronique du «Walliser Bote»

ChroniqueDans le viseur de Vincent Fragnière: «L’unité cantonale, une histoire d’énergie»Dans le viseur de Vincent Fragnière: «L’unité cantonale, une histoire d’énergie»

LA CHRONIQUE DU WALLISER BOTEComment la Lonza va changer le Haut-Valais. La chronique d’Armin BregyComment la Lonza va changer le Haut-Valais. La chronique d’Armin Bregy

LA CHRONIQUE DU WALLISER BOTERuppen, Imboden et Salzmann. La chronique d’Armin BregyRuppen, Imboden et Salzmann. La chronique d’Armin Bregy

Top