Réservé aux abonnés

Ruppen, Imboden et Salzmann. La chronique d’Armin Bregy

Le rédacteur en chef du «Walliser Bote» Armin Bregy évoque les défis de Franz Ruppen comme conseiller d’Etat, fait un pronostic sur sa succession à la tête de Naters et évoque une aile libérale du PDC haut-valaisan qui retrouve des forces.
09 avr. 2021, 05:30
/ Màj. le 09 avr. 2021 à 05:30
Armin Bregy, rédacteur en chef du "Walliser Bote".

La répartition des départements au sein du gouvernement valaisan a été peu spectaculaire. Frédéric Favre voulait revaloriser le sien, mais il n’y est que partiellement parvenu. Il a obtenu le Service de la chasse, de la pêche et de la faune sauvage ainsi que ceux de la géoinformation et du cadastre. Cependant, il n’a pas décroché le gros lot, car il spéculait sur l’un ou l’autre service du département de Jacques Melly. Le nouveau Conseil d’Etat mise donc sur la stabilité...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois