07.02.2020, 05:30

Le Haut-Valais attire, mais pas les médecins. Par Werner Koder

Premium
chargement
Werner Koder, membre de la rédaction en chef du «Walliser Bote».

LA CHRONIQUE DU WALLISER BOTE Deux fois par mois, le «Walliser Bote» tient chronique dans «Le Nouvelliste» pour permettre de mieux comprendre la réalité et les enjeux haut-valaisans.

Le Valais est un canton industriel

La Lonza et la HES-SO Valais-Wallis viennent de signer un partenariat pour créer de nouveaux enseignements dans le domaine de la biotechnologie. La formation s'adresse principalement aux apprentis formés qui ont obtenu un diplôme dans les domaines de la chimie et de la biotechnologie, comme les assistants de laboratoire ou les techniciens en chimie. Pour eux,...

À lire aussi...

LA CHRONIQUE DU WALLISER BOTEBanque cantonale du Valais, le silence collectif. Par Herold BielerBanque cantonale du Valais, le silence collectif. Par Herold Bieler

RapprocherDe la fin des nez noirs aux reines haut-valaisannesDe la fin des nez noirs aux reines haut-valaisannes

Top