30.07.2019, 12:00

La vraie barrière? Les précis de grammaire! La chronique de Chiara Meichtry-Gonet

Premium
chargement
Chiara Meichtry-Gonet, Sous-directeur Association valaisanne des entrepreneurs

Rapprocher le Haut-Valais du Valais francophone. Drôle de titre. L’axiome de base, postulant un éloignement, m’interpelle. Ainsi, le canton vivrait une forme plus au moins aiguë de schizophrénie régionale…

Curieusement, je n’arrive pas à trouver cette question du «rapprochement» pertinente.

Peut-être parce que, professionnellement, la question d’un traitement différencié du Haut-Valais ou du Valais francophone ne s’est jamais posée, tant il est vrai que, par exemple, l’Association valaisanne des entrepreneurs est une...

À lire aussi...

RapprocherLe bilinguisme ne fait pas seul l’unité cantonale. La chronique de Philippe BenderLe bilinguisme ne fait pas seul l’unité cantonale. La chronique de Philippe Bender

RapprocherChez les Welsches. La chronique de Gaby NanzerChez les Welsches. La chronique de Gaby Nanzer

RapprocherOser s’approcher et découvrir… pour s’enrichir! La chronique de Sandra SchneiderOser s’approcher et découvrir… pour s’enrichir! La chronique de Sandra Schneider

Top