14.07.2019, 19:00

L’interview croisée qui franchit la Raspille: Damian Constantin et Karin Perraudin

Premium
chargement
Damian Constantin et Karin Perraudin inaugurent notre rubrique «L'interview Haut/Bas»

RAPPROCHER Durant tout l’été, deux personnalités de chaque partie du canton répondent à notre interview «Haut/Bas». On commence avec Karin Perraudin, présidente bas-valaisanne de Valais/Wallis Promotion (VWP), et du directeur haut-valaisan de VWP Damian Constantin.

Quel est votre niveau de français/allemand?

 

Karin Perraudin: «Tagwohl» ou «Lah die port offu; besser nit mit dum ginschet zutuh», laissons toujours la porte ouverte entre nos deux parties du canton… La différence de vocabulaire entre le Hochdeutsch longuement appris et l’Oberwalliserdeutsch nous amène à suggérer à nos partenaires germanophones de s’exprimer en bon allemand ou en français…...

À lire aussi...

DANS LE RETROLe Haut-Valais, ValaiStar et les pop-corn de Recrosio. La chronique de Vincent FragnièreLe Haut-Valais, ValaiStar et les pop-corn de Recrosio. La chronique de Vincent Fragnière

LA CHRONIQUE DU WALLISER BOTEBanque cantonale du Valais, le silence collectif. Par Herold BielerBanque cantonale du Valais, le silence collectif. Par Herold Bieler

Ça se rapprocheBientôt un pacte d’amitié entre Icogne et Ernen?Bientôt un pacte d’amitié entre Icogne et Ernen?

La chronique du Walliser BoteDes Papilloud Papers à Provins. Par David BinerDes Papilloud Papers à Provins. Par David Biner

RapprocherLa domination des Haut-Valaisans à l'épreuve des chiffresLa domination des Haut-Valaisans à l'épreuve des chiffres

Top