14.07.2019, 19:00

L’interview croisée qui franchit la Raspille: Damian Constantin et Karin Perraudin

Premium
chargement
Damian Constantin et Karin Perraudin inaugurent notre rubrique «L'interview Haut/Bas»

RAPPROCHER Durant tout l’été, deux personnalités de chaque partie du canton répondent à notre interview «Haut/Bas». On commence avec Karin Perraudin, présidente bas-valaisanne de Valais/Wallis Promotion (VWP), et du directeur haut-valaisan de VWP Damian Constantin.

Quel est votre niveau de français/allemand?

 

Karin Perraudin: «Tagwohl» ou «Lah die port offu; besser nit mit dum ginschet zutuh», laissons toujours la porte ouverte entre nos deux parties du canton… La différence de vocabulaire entre le Hochdeutsch longuement appris et l’Oberwalliserdeutsch nous amène à suggérer à nos partenaires germanophones de s’exprimer en bon allemand ou en français…...

À lire aussi...

Politique valaisanneNon, le Haut ne vote pas toujours à l’opposé du Valais romandNon, le Haut ne vote pas toujours à l’opposé du Valais romand

organisationHockey: ils habitent le Valais romand et se rendent plusieurs fois par semaine à Viège pour s'entraînerHockey: ils habitent le Valais romand et se rendent plusieurs fois par semaine à Viège pour s'entraîner

LA CHRONIQUE DU WALLISER BOTELe Haut-Valais attire, mais pas les médecins. Par Werner KoderLe Haut-Valais attire, mais pas les médecins. Par Werner Koder

Trop fort!Hockey: quand le Haut-Valais se dote de trois patinoires, trois outils de travail complémentaires en trois ans...Hockey: quand le Haut-Valais se dote de trois patinoires, trois outils de travail complémentaires en trois ans...

MontagneRanda, le village qui a appris à vivre avec les dangers naturelsRanda, le village qui a appris à vivre avec les dangers naturels

Top