05.08.2019, 05:30

Interview "Haut/Bas": Deux politiciennes évoquent leur expérience de minoritaire

Premium
chargement
L'interview croisée de deux politiciennes qui vivent la relation entre le Haut et le Valais romand comme minoritaire

RAPPROCHER La conseillère d'Etat haut-valaisanne Esther Waeber Kalbermatten vit la relation entre le Haut et le Valais romand depuis Sion, la ocnseillère nationale bas-valaisanne Géraldine Marchand Balet depuis Berne. Interview croisée.

Quel est votre niveau de français/allemand?

Géraldine Marchand-Balet:
 Bien meilleur depuis que je siège à Berne, mais perfectible. Je suis persuadée que les échanges linguistiques sont l'outil le plus adapté pour maîtriser une langue. Le Conseil national partage d'ailleurs cet avis puisqu'il a accepté ma motion destinée à financer de tels échanges lors de la scolarité. Le Conseil...

À lire aussi...

RapprocherQuand la SSR évoque le Haut et le Valais romand: interview croisée de Jean-Michel Cina et Pascal CrittinQuand la SSR évoque le Haut et le Valais romand: interview croisée de Jean-Michel Cina et Pascal Crittin

RAPPROCHERL’interview croisée qui franchit la Raspille: Damian Constantin et Karin PerraudinL’interview croisée qui franchit la Raspille: Damian Constantin et Karin Perraudin

RAPPROCHERL’interview «Haut/Bas» de Ramon Zenhäusern et Daniel YuleL’interview «Haut/Bas» de Ramon Zenhäusern et Daniel Yule

RAPPROCHERL’interview croisée des deux rédacteurs en chefL’interview croisée des deux rédacteurs en chef

Top