Frühstück avec Philipp Matthias Bregy: une entrée au National à la fois tardive et prématurée de quelques mois

chargement

Rapprocher Il est conseiller national depuis que Viola Amherd a accédé au Conseil fédéral. Elu pour quelques mois… en tout cas, le Haut-Valaisan entame sa toute courte législature avec le plaisir d’un enfant qui découvre son cadeau sous le sapin. Rencontre.

 23.01.2019, 05:31
Lecture: 8min
Premium
Philipp Matthias Bregy, nouveau conseiller national valaisan PDC .

Quand il y repense en buvant son café mardi matin dans son attique qui surplombe Naters, il y a toujours eu des signes. Des indices. Des petites anecdotes qui, mises bout à bout, font que son entrée sous la Coupole était écrite quelque part depuis longtemps.

A lire aussi : Il va...

À lire aussi...

La chronique du Walliser BoteEgger, Clausen, Schmidt, Rieder ou Grichting. La chronique du «Walliser Bote»Egger, Clausen, Schmidt, Rieder ou Grichting. La chronique du «Walliser Bote»

ChroniqueDans le viseur de Vincent Fragnière: «L’unité cantonale, une histoire d’énergie»Dans le viseur de Vincent Fragnière: «L’unité cantonale, une histoire d’énergie»

LA CHRONIQUE DU WALLISER BOTEUn apéritif pour l’unité cantonale. La chronique d’Armin BregyUn apéritif pour l’unité cantonale. La chronique d’Armin Bregy

LA CHRONIQUE DU WALLISER BOTEComment la Lonza va changer le Haut-Valais. La chronique d’Armin BregyComment la Lonza va changer le Haut-Valais. La chronique d’Armin Bregy

LA CHRONIQUE DU WALLISER BOTERuppen, Imboden et Salzmann. La chronique d’Armin BregyRuppen, Imboden et Salzmann. La chronique d’Armin Bregy

Top