Quand j’entends le mot "Culture"...
 02.10.2019, 18:00

Philippe Battaglia: "depuis tout petit, j’aime les monstres"

Premium
chargement
Philippe Battaglia vernira la nouvelle collection "le Gore des Alpes" dont il est le directeur au Kremlin le 31 octobre.

Touche à tout Sa bio est déjà une histoire à elle seule. Inventaire loufoque et tellement juste pour décrire l’activité tourbillonnante et multi– directionnelle de cette moustache, amoureuse de mots.

«Enfant turbulent, adolescent bordélique, étudiant peu assidu, punk de salon, cuisinier dans un institut psychiatrique, vide-poubelle dans une banque, archiviste dans une abbaye, employé de commerce équitable dans un hôpital, vidéaste amateur mais primé, président du Kremlin, programmateur pour un festival de films d’horreur, donneur de leçons à l’Union suisse des professionnels de l’immobilier, vendeur en multimédia, chroniqueur...

À lire aussi...

L'art en baladeBienvenue dans les coulisses des musées!Bienvenue dans les coulisses des musées!

carte blancheAna Keim: «l’art nous fait nous transcender»Ana Keim: «l’art nous fait nous transcender»

Magazine CultureActrice de l’ombre, l’HEMU prête ses talents au cantonActrice de l’ombre, l’HEMU prête ses talents au canton

Regards croisésBernard Héritier et Vorph: la musique comme mode de vieBernard Héritier et Vorph: la musique comme mode de vie

Portrait de compagnieCirqu’en Choc va présenter «Gnoko Bok» dès le 30 juilletCirqu’en Choc va présenter «Gnoko Bok» dès le 30 juillet

Top