Quand j’entends le mot "Culture"...

Les photos de Brigitte Lustenberger subliment la mort dans une exposition en plein air

chargement

L'art en balade En 2013, le cimetière de Monthey a été désaffecté pour devenir le Parc de la Torma et abriter les serres communales. L’espace, ouvert gratuitement toute l’année, propose aux gens de passage une promenade bucolique au milieu des arbres. Un lieu idéal pour l’introspection, qui permet de réfléchir au temps qui passe. Cette activité est actuellement encouragée par les clichés intemporels de Brigitte Lustenberger.

 25.05.2021, 20:00
Lecture: 8min
Premium
Quel meilleur endroit pour sublimer la décrépitude qu'un ancien cimetière?

Il est intimidant, pour qui a connu le Parc de la Torma du temps où l’on arpentait solennellement les allées entre ses sépultures, d’y retourner aujourd’hui. La mue de cet espace est bien entamée.

Portraits et natures mortes s’alignent sagement sous les serres communales. On les découvre en déambulant au cœur des arbres. Josh Kempinaire

Les serres communales exposent toute l’année derrière...

À lire aussi...

A voirMarcel Bétrisey expose ses drôles de machines à Sion, "de l'humanité dans la matière"Marcel Bétrisey expose ses drôles de machines à Sion, "de l'humanité dans la matière"

langageCinq tics de langage à bannirCinq tics de langage à bannir

cadeauLe magazine "Culture" en lecture gratuite? c'est par ici!Le magazine "Culture" en lecture gratuite? c'est par ici!

Les première fois de...Bernie Constantin se souvient des balbutiements du rockBernie Constantin se souvient des balbutiements du rock

L'art en partageSierre, véritable laboratoire de créativitéSierre, véritable laboratoire de créativité

Top