Réservé aux abonnés

Les photos de Brigitte Lustenberger subliment la mort dans une exposition en plein air

En 2013, le cimetière de Monthey a été désaffecté pour devenir le Parc de la Torma et abriter les serres communales. L’espace, ouvert gratuitement toute l’année, propose aux gens de passage une promenade bucolique au milieu des arbres. Un lieu idéal pour l’introspection, qui permet de réfléchir au temps qui passe. Cette activité est actuellement encouragée par les clichés intemporels de Brigitte Lustenberger.
25 mai 2021, 20:00 / Màj. le 25 mai 2021 à 20:00
Quel meilleur endroit pour sublimer la décrépitude qu'un ancien cimetière?

Il est intimidant, pour qui a connu le Parc de la Torma du temps où l’on arpentait solennellement les allées entre ses sépultures, d’y retourner aujourd’hui. La mue de cet espace est bien entamée.

Portraits et natures mortes s’alignent sagement sous les serres communales. On les découvre en déambulant au cœur des arbres. Josh Kempinaire

Les serres communales exposent toute l’année derrière leurs vitres des fleurs colorées. Quelques tombes ont été conservées – en fonc...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois