Opinions

«Pour tuer une mite, ils brûlent la couverture». Par Pascal Couchepin

chargement
 29.05.2021, 14:00
Premium
Pascal Couchepin, ancien conseiller fédéral.
Chronique

Parmi les cinq objets de votation du 13 juin, trois relèvent de préoccupations environnementales. Signes des temps! Elles sont pourtant très différentes.

La première, la loi sur le CO2, est le résultat d’un référendum lancé par l’industrie pétrolière et des organisations suisses allemandes de propriétaires immobiliers. Les deux autres, issues de milieux verts citadins le plus souvent, visent des objectifs absolus sans considération de temps et des conséquences économiques pour transformer les méthodes de production...

À lire aussi...

ChroniqueLe langage guerrier n’est pas politique. Par Pascal CouchepinLe langage guerrier n’est pas politique. Par Pascal Couchepin

ChroniqueUne élection normale. Par Pascal CouchepinUne élection normale. Par Pascal Couchepin

ChroniqueLa croissance durable, est-ce encore de la croissance? Par Pascal CouchepinLa croissance durable, est-ce encore de la croissance? Par Pascal Couchepin

PersonnalitéElles lui ont tiré le portrait: pas de conserves pour Pascal Couchepin qui a toujours les idées à l’air libreElles lui ont tiré le portrait: pas de conserves pour Pascal Couchepin qui a toujours les idées à l’air libre

Top