Opinions

Gloire précoce: dur dur d’être bébé. La chronique de Jean-François Albelda

chargement
 27.09.2021, 20:00
Premium
Jean-François Albelda, responsable de la rubrique Culture du "Nouvelliste".
Accords et désaccords

Avec le recul, voir ces images de 1992, ça fait froid dans le dos. Jordy Lemoine, quatre ans, habillé en pop star, propulsé sur les plateaux télé à faire danser les trois pommes de sa stature, à s’accrocher à son micro trop grand et aux quelques paroles en playback du tube taillé pour lui par ses parents. La suite, en très résumé: entrée dans le Livre Guinness des tristes records...

À lire aussi...

Accords et désaccordsMetal: Michel S(h)ardou et la Java de Baceprot. La chronique de Jean-François AlbeldaMetal: Michel S(h)ardou et la Java de Baceprot. La chronique de Jean-François Albelda

Accords et désaccords«Friends»: on s’était dit rendez-vous dans dix-sept ans. La chronique de Jean-François Albelda«Friends»: on s’était dit rendez-vous dans dix-sept ans. La chronique de Jean-François Albelda

Accords et désaccordsNations et chansons: ce que soulèvent les drapeaux. La chronique de Jean-François AlbeldaNations et chansons: ce que soulèvent les drapeaux. La chronique de Jean-François Albelda

Accords et désaccordsArt et avatars: allez les bleus! La chronique de Jean-François AlbeldaArt et avatars: allez les bleus! La chronique de Jean-François Albelda

Top