Morceaux d'histoire valaisanne

Nendaz, Hérémence et environs: le mystérieux Déserteur héros d’une bande dessinée

chargement

Patrimoine Pour les 150 ans de la mort du peintre Charles-Frédéric Brun, surnommé le Déserteur, plusieurs manifestations rythmeront l’année 2021.

 28.11.2020, 09:00
Premium
Catherine Glassey, responsable du projet de la bande dessinée "Le Déserteur", est sur les traces du peintre disparu il y a 150 ans dans la chapelle Saint-Michel de Haute-Nendaz.

Même sa date de naissance est un mystère. C’était au début du XIXe siècle. 1804? 1811? Tout ce que l’on sait, c’est que Charles-Frédéric Brun, surnommé le Déserteur, choisit le Valais pour refuge. Mais pour fuir quoi? Là encore, les versions divergent. A-t-il tué son capitaine à l’armée? Tente-t-il simplement d’échapper à cette société française qui s’embourgeoise?

A son...

À lire aussi...

NendazNendaz: sur les traces fabuleusement tourmentées du DéserteurNendaz: sur les traces fabuleusement tourmentées du Déserteur

Top