Lex Weber, cinq ans après
 07.08.2017, 20:05

Lex Weber: des permis pour des résidences principales annulés par dizaines en Valais

Premium
chargement
C’est dans cette zone à 1600 mètres d’altitude, sous la piste des Masses à Hérémence, que les permis de construire de 18 chalets prévus en résidences principales ont été annulés.

WEBER L’application d’un arrêt du Tribunal fédéral provoque des annulations de permis de construire par dizaines en Valais pour des résidences principales jugées abusives. Helvetia Nostra est soulagée, les entrepreneurs furieux.

«Le Tribunal fédéral fait de l’écologie et de la politique, pas de la justice.» Freddy Dayer est exaspéré. A la tête d’une entreprise sédunoise de construction en bois, il vient de voir s’envoler la construction de dix-huit chalets sur les hauteurs d’Hérémence en raison d’un arrêt de justice. Le Tribunal cantonal valaisan a en effet admis le recours d’Helvetia...

À lire aussi...

Lex Weber: six nouvelles communes valaisannes concernées par la limite des 20%Lex Weber: six nouvelles communes valaisannes concernées par la limite des 20%

WeberLex Weber: cinq ans après, l'apocalypse annoncée n'a pas eu lieu en ValaisLex Weber: cinq ans après, l'apocalypse annoncée n'a pas eu lieu en Valais

La lex Weber pas assouplieLa lex Weber pas assouplie

supriseLes prix de l'immobilier dans les régions touristiques ont baissé depuis l'entrée en vigueur de la Lex WeberLes prix de l'immobilier dans les régions touristiques ont baissé depuis l'entrée en vigueur de la Lex Weber

Résidences secondairesJean-Michel Cina: «La Lex Weber est encore un défi à relever»Jean-Michel Cina: «La Lex Weber est encore un défi à relever»

Top