Réservé aux abonnés

Pendant l’été, «Le Nouvelliste» s’installe au mayen

C’est l’été. C’est une bonne nouvelle pour tout le monde, sauf pour les journalistes qui doivent rivaliser d’ingéniosité pour dénicher quelque chose à raconter. Eh ben nous, on a trouvé. On vous emmène au mayen. Que ça vous plaise ou non.
05 août 2021, 19:00 / Màj. le 06 août 2021 à 11:11
Hérémence, les Masses le 23 juillet 2021 Les Rire au Mayens. Aujourd'hui avec : Philippe Nantermod et Adrien Pinho. Divers Animation et jeux avec deux invitée qui diront tout sur tout avec Noémie Fournier et Dimitri Mathey journalistes au Nouvelliste © Sedrik Nemeth

Souvenez-vous l’été dernier. Dans un projet un peu fou, à la conquête de territoires hostiles et lointains, «Le Nouvelliste» vous emmenait dans le Haut-Valais. Cette année, alors que la vénérable rédaction en chef prohibait les «séries estivales» sous prétexte qu’elles épuisaient les journalistes, deux irréductibles gratte-papier ont emprunté les chemins de traverse. Noémie Fournier et Dimitri Mathey se sont docilement soumis aux exigences de leur hiérarch...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois