Les playlists Spotify du "Nouvelliste"
 13.02.2020, 20:00

La playlist d’Agathe et Jeff: la Saint-Valentin en 8 titres amoureux

chargement
Agathe Seppey et Jean-François Albelda, journalistes, musiciens et mélomanes.

Musique «Le Nouvelliste» partage ses découvertes musicales à travers ses playlists Spotify. Les deux spécialistes maison, Jeff Albelda et Agathe Seppey, vous présentent leurs coups de cœur.

Qu’on ait le corazon brisé en mille petits morceaux ou les ventricules et oreillettes gonflés à bloc par un afflux amoureux tout frais, ou alors qu’on roucoule à deux et à volume constant depuis des lustres, cette date du 14 février est toujours un peu spéciale. Parce qu’on a peut-être oublié d’acheter un cadeau et qu’on va se précipiter dans une station-service en espérant qu’il leur reste des fleurs en rayons. Parce qu’on a planifié un week-end surprise à Venise avant que la ville de l’amour ne soit engloutie. Ou parce qu’on va manger des chips («c’est tout ce que ça te fait quand je te dis qu’on va manger des chips?») en pyjama sur son canapé, en zappant furieusement entre les comédies romantiques en espérant échapper à l'écœurement cathodique.

Avec Agathe, on a décidé que quelle que soit la situation sentimentale en cours durant cette journée bénie, maudite, comme vous voudrez, il fallait de toute façon traverser tout ça en musique. Parce que bon, les chansons les plus délicieuses sont souvent nées dans la déconfiture. Et de toute façon, quand on est amoureux, on trouve tout super, même «My Heart Will Go On» de l’amie Céline. Alors voici nos coups de cœur, récents ou intemporels.

Les bijoux de Jeff pour écouter en boucle avec les oreilles

Mark Lanegan – «I’ll Take Care Of You»

Quand on a une voix comme celle de Mark Lanegan, c’est assez facile de transpercer des cœurs. Sur son 4e album solo, il alignait les reprises avec une classe folle, comme cette version trouble du classique de Brooke Benton (1959). Une histoire d’âmes abîmées qui se sauvent l’une l’autre. Ou qui essaient.

 

 

Pendleton – «There Will Come Another»

Après l’arrêt de Chewy, Gregory Wicky – l’un des meilleurs songwriters du pays ceci dit en toute objectivité – a publié l’album «No Dragons On These Streets», avec dessus ce «There Will Come Another», dont la déchirante fausse légèreté accompagne un texte parfait. «There will come another / Followed by an other other / Who in turn shall lead more others / To the darkness of my heart / And when those other lovers / Craving peace and rest and shelter / Leave me limp and void of wonder / Will you hear me when I say / There never was another»…

 

 

Sufjan Stevens – «Mystery Of Love»

Bon, Sufjan, c’est pas loin d’être une obsession pour votre humble serviteur. C’est que le songwriter de Detroit, Michigan, est l’un des rares capables de composer des chansons inépuisables, qu’on peut écouter en boucle – avec ses oreilles – pendant des semaines, des mois, sans qu’elle perdent quoi que ce soit en force émotionnelle. D’ailleurs, si vous avez vu le très beau film «Call Me By Your Name», vous avez sûrement versé votre larme en entendant ce «Mystery Of Love» au générique. Sinon, c’est que vous avez pas d’âme.

 

 

Lady & Bird – «Walk Real Slow»

Lady & Bird, association des talents de Keren Ann et Barði Jóhannson, a sorti en 2003 un magnifique album éponyme sur lequel on peut entendre ce «Walk Real Slow», déclaration douce-amère sur laquelle flotte un mellotron majestueux. Une chanson vers laquelle on a envie de revenir un peu tout le temps pour s’y lover.

 


Les bijoux d’Agathe pour écouter en boucle avec le coeur 

Cigarettes After Sex – «Don’t let me go»

Les amours adolescentes. Vaporeuses, envolées mais jamais totalement effacées. Ça vous parle? Cigarettes After Sex les chante tout en délicatesse dans «Don’t let me go». Comme pour tenter de fixer l’éphémère. C’est soyeux, confortable. C’est même thérapeutique, tiens. 
 


Coldplay – «Fix You»

Je vous sors le gros classique. Mais quand c’est si bon, je n’allais en tout cas pas me priver. Surtout pour une playlist spéciale «love songs». «Fix You» a bercé tant de soirées, souligné les contours des émotions de tant de jeunes ados durant les années 2000. Et puis, il y a ce fameux solo de guitare à 2 minutes 35 qui fiche les frissons, encore et toujours. Malgré les milliers d’écoutes. Finalement, il y a des choses que l’éphémère ne confisque peut-être pas.
 


Orelsan – «Paradis»

«Qu’est-ce qui j’irais faire au paradis, quand tu t’endors près de moi?» Ce morceau d’Orelsan, c’est la déclaration d’amour brute, honnête et sans chichis. C’est la poésie de la vraie vie. Celle qui montre qu’on a pas besoin de grandes phrases pour parler des grandes choses. Un délice d’authenticité.
 


Sufjan Stevens – «All Of Me Wants All Of You»

Le revoilà, le revoilou, Sufjan Stevens, avec ce «All Of Me Wants All Of You», douloureuse complainte adressée à l’amant perdu. Et en même temps, ode à la pureté du sentiment, quand il est vécu et partagé. C’est sublime.

 


Retrouvez les différentes playlists du Nouvelliste sur Spotify en cliquant ici.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

MusiqueLa playlist d’Agathe et Jeff: 8 chansons pour traverser le «Cry February» en douceurLa playlist d’Agathe et Jeff: 8 chansons pour traverser le «Cry February» en douceur

MusiqueLa playlist d’Agathe et Jeff: 8 chansons pour démarrer 2020 en beautéLa playlist d’Agathe et Jeff: 8 chansons pour démarrer 2020 en beauté

Top