Les playlists Spotify du "Nouvelliste"
 14.05.2020, 20:00

La playlist d'Agathe et Jeff: 8 rayons de soleil musicaux pour se déconfiner en paix

chargement
Agathe Seppey et Jean-François Albelda, journalistes, musiciens et mélomanes.

Musique «Le Nouvelliste» partage ses découvertes musicales à travers ses playlists Spotify. Les deux spécialistes maison, Jeff Albelda et Agathe Seppey, vous présentent leurs coups de cœur.

Ok, ça nous fiche un sacré sourire de vous la faire, cette playlist. Nom de bleu. Après la saison froide et notre (sérieux) penchant pour la mélancolie. Le «Cry February», tout ça, vous vous souvenez? Après le confinement, les angoisses et les quatre murs de la maison, aussi.

Aujourd’hui, on sonne l’heure du printemps, du vrai. La vie recommence, dehors. Pas comme avant. Tout est toujours un peu bizarre, mais on souffle un peu. Et même si on ne sait toujours pas de quoi sera fait demain (faudra bien s’y faire, hein), on vous propose des bouffées d’air. Pour le «ici et maintenant». Des chansons qui délivrent, qui illuminent, qui dansent et qui donnent envie de croire, vraiment, que tout va bien se passer. 

Les perles d’Agathe: coucou les «good vibes»
(oui, c’est plus stylé en anglais)

El Búho & Baiuca - «A Minha Fraga» (Remix)

Pas de printemps sans pépites métissées et organiques. Vous connaissez mes amours, depuis le temps. Sorti à l’orée du confinement, le nouvel album d’El Búho, «Ramas», est un véritable trésor de cultures musicales. Le DJ et activiste pour l’environnement anglais a collaboré avec des artistes de 12 pays différents pour sublimer leurs traditions et leurs rythmes. Allumez «A Minha Fraga», posez-vous au soleil et c’est parti. En voyage.
 


The Raveonettes – «Bang!»

Deux salles, deux ambiances. Vous prendrez bien un coup d’indie rock et une dose de (joli) bruit pour décompresser et lâcher un peu ce qui doit l’être. «Bang!», c’est pas tout jeune (2009), mais qu’est-ce que c’est frais. On m’a dit récemment qu’il était bon pour la santé de se secouer (!) régulièrement. Alors on y va, on saute, on fait pas les timides, on a honte de rien. (On évite juste le air guitar, merci). 
 


Nick Mulvey – «Moutain To Move» 

Oh, mais la belle joie dans le coeur. Sur mesure. On pourrait presque croire que Nick Mulvey a composé cette chanson pour nous, ici et maintenant – on y revient, tiens. «Moutain To Move», c’est une balade folk dans la forêt, une bière artisanale au coucher du soleil, des fous rires même à deux mètres de distance. C’est un arc-en-ciel à ancrer dans son petit crâne pour le ressortir les jours «sans». 
 


Sol Rising – «The Journey»

Au cas où vous n’auriez pas assez médité et contemplé depuis deux mois, j’ai ce qu’il vous faut. 3 minutes 51 de flânerie, de sérénité et de félicité toute cotonneuse. Il est de ces morceaux qui inspirent comme ils font expirer. D’ailleurs, si l’envie vous prend, «The Journey» jouera volontiers la bande-son toute trouvée pour vos «chiens tête en bas». 

 

Les perles «hello sunshine» de Jeff

Angelo de Augustine – «Santa Barbara»

Cette sensation d’être tout de suite saisi à la gorge par l’émotion, ça faisait un bail que je ne l’avais pas ressentie. La dernière fois, c’était l’album «Carrie & Lowell» de Sufjan Stevens. Et bien avec Angelo de Augustine, paf, pareil... Et, hasard, je ne pense pas, les deux songwriters sont tout à fait copains. Au point d’avoir la même voix ou presque. Et de jouer et chanter ensemble, comme sur ce sublime «Santa Barbara». 

 

Tame Impala – «Breathe Deeper»

Tame Impala, on l’attendait pas là. Pas forcément. Sur ce territoire electro-pop tout en sève printannière. L’australien Kevin Parker avait habitué le public à un psychédélisme richement harmonisé, ultra-référencé. Pour le coup, avec son dernier album «The Slow Rush», le génial chanteur et multi-instrumentiste s’est ouvert un nouveau territoire, assez voisin des représentants de la French Touch, mais avec ce petit supplément de sable des antipodes qui rend tout ce qu’il fait assez terriblement addictif.

 

The Strokes – «At The Door»

Ah, la voix de Julian Casablancas... Le type pourrait poser son timbre traînant sur un mix de bruits d’ongles sur un tableau noir et de papier alu machouillé qu’il rendrait ça audible et imprégné de mélancolie. Sur ce «At The Door», The Strokes continuent leur mutation depuis leurs origines garage rock jusqu’à une pop finalement intemporelle. 

 

Bob Dylan – «Murder Most Foul»

Un ptit jeune qui ira loin. Voilà. Non, mais bon, le «Zim» a sorti tout récemment rien de moins qu’un morceau d’histoire américaine, y a injecté toute la densité mémorielle et le mystère du meurtre de John F. Kennedy. Un titre fleuve de 16 minutes et 55 secondes qui s’étire dans un lit instrumental ondoyant, piano, violons, batterie liquide... Et c’est bon de se laisser dériver.


Retrouvez les différentes playlists du Nouvelliste sur Spotify en cliquant ici.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

MusiqueLa playlist d'Agathe: 6 sons pour conjurer la grisailleLa playlist d'Agathe: 6 sons pour conjurer la grisaille

MusiquePlaylists du «Nouvelliste»: les sons pour mettre le feu à votre carnaval 2020Playlists du «Nouvelliste»: les sons pour mettre le feu à votre carnaval 2020

MusiqueLa playlist d’Agathe et Jeff: la Saint-Valentin en 8 titres amoureuxLa playlist d’Agathe et Jeff: la Saint-Valentin en 8 titres amoureux

MusiqueLa playlist d’Agathe et Jeff: 8 chansons pour traverser le «Cry February» en douceurLa playlist d’Agathe et Jeff: 8 chansons pour traverser le «Cry February» en douceur

MusiqueLa playlist d’Agathe et Jeff: 8 chansons pour démarrer 2020 en beautéLa playlist d’Agathe et Jeff: 8 chansons pour démarrer 2020 en beauté

Top