Les festivals de musique de l'été

Veyras: bilan «très souriant» pour le Tohu-bohu

chargement

festival Le Tohu-Bohu a accueilli 6’000 spectateurs en trois jours, dont la moitié sur la soirée du samedi. La programmation actuelle et la présence de Lomepal, artiste en pleine ascension, ont notamment attiré le public à Veyras.

 09.09.2018, 16:58
1/18  

Le Tohu-Bohu espérait attirer au moins 6’000 personnes et il l’a fait. Le festival termine sa 14e édition avec satisfaction. «Le bilan est très souriant. Nous avons écoulé le 50% des billets avec la soirée du samedi. Les 16-30 ans ont été attirés par une programmation actuelle et par Lomepal, un artiste en pleine ascension», explique le directeur Lionel Martin. Un vrai soulagement après une édition 2017 délicate.

A lire aussi : Lomepal retourne le Tohu-Bohu de Veyras

«L’une des plus belles éditions»

L’annulation du concert de Stephan Eicher a donné du fil à retordre au comité: «La situation n’a pas été évidente et nous a pris de l’énergie, mais la qualité du site et les artistes n’en ont pas pâti.» Le boss indique que Magic System, l’un des groupes remplaçants de Stephan Eicher, n’a pas suscité l’engouement qui avait été escompté pour le premier.

Heureux, Lionel Martin ajoute: «Cela a été l’une des plus belles éditions au niveau musical. L’ambiance aussi était vraiment de la partie, les gens présents étaient ravis et ont suivi les concerts avec enthousiasme.» Le comité se réjouit déjà de la 15e édition anniversaire du festival. 

A lire aussi : Tohu-Bohu: de retour, les Moonraisers rallument la flamme


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

InterviewDemi Portion au Tohu-Bohu: «Je suis un extraterrestre dans le rap d’aujourd’hui»Demi Portion au Tohu-Bohu: «Je suis un extraterrestre dans le rap d’aujourd’hui»

festivalTohu-Bohu: le souffle solaire de Patrice sur VeyrasTohu-Bohu: le souffle solaire de Patrice sur Veyras

Tohu-BohuTohu-Bohu de Veyras: BSD, ces joyeux lurons valaisans aux mots lucidesTohu-Bohu de Veyras: BSD, ces joyeux lurons valaisans aux mots lucides

Top