Les festivals de musique de l'été
 11.07.2018, 23:02

Sion: Liam Gallagher brille sous les étoiles et devant le match

chargement
L'ex-voix mythique d'Oasis était en concert ce mercredi soir à Sion sous les étoiles.

 11.07.2018, 23:02 Sion: Liam Gallagher brille sous les étoiles et devant le match

retour de son Liam Gallagher a livré un concert mémorable, ce mercredi soir à la tombée de la nuit à Sion sous les étoiles. L'ex-voix d'Oasis, grand fan du ballon rond, a tenu à diffuser derrière lui la demi-finale opposant "son" équipe anglaise à la Croatie.

Il n'y avait pas moyen qu'il loupe le match de l'Angleterre. Pas lui. Pas Liam Gallagher, l'éternel fan de Manchester City, des Three Lions et du ballon rond. Il a donc amené la demi-finale de Coupe du monde à lui, derrière lui, sur l'écran géant de la scène. Quitte à perdre un peu de l'esthétique de son set up et de l'attention du public. "Je m'en fous si vous regardez le match, je ferais pareil", lâchait-il d'emblée à peine arrivé sous les projecteurs. 

A lire aussi : Liam Gallagher et Steven Tyler: deux bad boys du rock à Sion sous les étoiles

La communion et la nonchalance

Ce mercredi soir, alors que le jour livrait ses dernières lueurs rosées, l'ex-voix d'Oasis a mené une prestation éclatante à Sion sous les étoiles. Eclatante de part son caractère exceptionnel, oscillant entre stade de foot et concert de rock - où règne d'ailleurs la même communion.

Eclatante aussi de par la performance rigoureuse de l'artiste. Nonchalant, un brin "en-foutiste" lorsqu'il s'agissait de checker les mouvements de son équipe entre deux coups de maracas, Liam a distillé sa précieuse voix, celle de toute une génération, sur la plaine de Tourbillon. L'artiste a assurément fatigué les cordes vocales des fans d'Oasis et fait découvrir ses nouveaux titres solos à tout un public. 

"Live forever"

L'éphémère rattrapera (trop) vite les 70 minutes de concert - un peu écourté, dommage - les Three Lions finiront par laisser à la Croatie leur place en finale, mais la voix d'Oasis résonnera encore longtemps à Tourbillon. Qui sait, elle continuera peut-être de "live forever", comme le bad boy anglais le dira si bien à la fin d'une prestation mémorable. 


À lire aussi...

FestivalSion sous les étoiles: Amir se partage entre la passion de la musique et celle du footballSion sous les étoiles: Amir se partage entre la passion de la musique et celle du football

oupsSion sous les étoiles: l'interview timbrée du boss du festival Michael DriebergSion sous les étoiles: l'interview timbrée du boss du festival Michael Drieberg

Top