Les festivals de musique de l'été

Le Palp offre la vie de château à Sion avec sa Schlösser

chargement

Festival La Schlösser, entre concerts, art à domicile et buffets du terroir, a offert à Sion trois jours de délices auditifs, visuels et gustatifs.

 22.07.2019, 05:30
1/3  

Il y a eu de quoi ravir tous les sens. Tout a commencé dans la douceur  du vendredi soir, comme un baume après la brûlure de ce nouveau début de canicule. Dans le jardin du Musée d’art de Sion, bijou offrant une vue imprenable sur les châteaux, l’incandescente Emilie Zoé et le Hollandais planant Jacco Gardner ont idéalement accompagné la tombée du jour pour lancer ces trois jours de Schlösser du Palp Festival. Une jauge pleine de 200 personnes (sécurité oblige) pour un événement exclusif qui se déguste en hors-d’œuvre. 

Puis, samedi, l’art s’invitait dans les domiciles de la vieille ville, présentant les artistes non sous l’angle de leur production propre, mais celui de leurs collections et compulsions personnelles. De tous âges, les vadrouilleurs ont grimpé près d’une vingtaine de cages d’escalier, discuté avec les «curateurs-habitants», assouvi à la fois leur curiosité immobilière et leur goût des beaux objets.

Et dimanche, sous le cagnard de Tourbillon, la grillade, les concerts de Jackstaff From The Barn et du grand songwriter américain Kevin Morby ont ajouté la cerise sur un week-end parfait. Pointu et populaire, le Palp crée du lien entre les publics, entre les générations, entre patrimoine et modernité, comme aucun autre festival des environs. Une réussite totale, en attendant la prochaine.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Interview«Les Crans-Montana Classics sont un moment fort de l’après-Covid»«Les Crans-Montana Classics sont un moment fort de l’après-Covid»

BilanLe Verbier Festival a connu des hauts et des basLe Verbier Festival a connu des hauts et des bas

HommageDécès d’un ZZ Top: le Sierre Blues dans la peineDécès d’un ZZ Top: le Sierre Blues dans la peine

FestivalLe Tohu Bohu de Veyras dévoile sa 16e éditionLe Tohu Bohu de Veyras dévoile sa 16e édition

REMOUSDernière ligne droite pour un Verbier Festival chahuté mais toujours deboutDernière ligne droite pour un Verbier Festival chahuté mais toujours debout

Top