Les festivals de musique de l'été

Carton plein pour le Caprices avec 18 000 personnes

chargement

Festival Le bilan est radieux pour cette édition 2021 du festival électro de Crans-Montana. Le rendez-vous est déjà pris pour 2022, où le Caprices se déclinera sur trois week-ends.

 27.09.2021, 13:44
Ambiance de feu durant le set de Solomun, dont c’était la première venue au Caprices cette année.

Il est très loin le souvenir de l’édition 2020, terni par des contaminations Covid. Cette année, le Caprices Festival de Crans-Montana a remporté haut la main le pari d’une mouture sûre sur le plan sanitaire et peut se réjouir d’avoir accueilli 18 000 personnes sur deux week-ends. Un bilan radieux qui donne un large sourire aux organisateurs. «Le concept sanitaire introduit s’est avéré scrupuleusement respecté par toutes et tous, permettant ainsi à chacune et à chacun d’en profiter pleinement et en toute sérénité», expliquent-ils dans un communiqué.

«Quelque chose d’extraordinaire»

Emblème du Caprices depuis son repositionnement très habile dans le créneau des musiques électroniques, la scène Modernity a une nouvelle fois remporté tous les suffrages en termes d’expérience, de cadre et de qualité. «Quelque chose d’extraordinaire se passe toujours sur cette scène, comme sans doute nulle part ailleurs. Une forme de symbiose totale entre le public et les artistes», souligne le festival, en relevant l’ambiance «irréelle» et le «très haut niveau» des performances alignées par les plus grands DJs internationaux, à l’instar de B2B, Luciano & Ricardo Villalobos – qui ont uni leurs talents pour l’occasion – , Who made Who, Bedouin, Guy Gerber ou Ben Klock. Mention spéciale à la superstar Solomun, dont la venue samedi dernier était une première pour le Caprices.

La crème de la scène internationale, donc. Pas étonnant que le magazine «Forbes» se soit intéressé cette année au festival qui a amené les musiques urbaines à la montagne.

A lire aussi: On parle du Caprices 2021 dans «Forbes»

Un nouveau concept de scènes

Cette année, le Caprices étrennait aussi un nouveau concept de scènes, avec, hormis la Modernity, deux scènes de nuit, la Forest Stage et le Signal Stage, aux décors plus underground même dans un cadre sylvestre. «On avait pour ambition de s’adresser aussi à un public plus jeune, avec des prix attractifs et un line-up plus techno», explique le festival. «Cette initiative a permis à de nombreuses personnes de découvrir le Caprices Festival pour la première fois.»

Le Caprices se réjouit encore, avec un budget de 2 millions de francs, d’être parvenu à équilibrer ses comptes et d’envisager sereinement la prochaine édition qui se tiendra à sa période originelle, en avril 2022. Deux week-ends, du 8 au 10 et du 15 au 17 avril sont déjà agendés. Et comme cette mouture automnale a eu son charme et son succès, un troisième week-end est déjà envisagé pour septembre 2022.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

FestivalOn parle du Caprices 2021 dans «Forbes»On parle du Caprices 2021 dans «Forbes»

ÉVÉNEMENTLe Caprices Festival célèbre l’électro sur le Haut-PlateauLe Caprices Festival célèbre l’électro sur le Haut-Plateau

ManifestationUn foyer de coronavirus au Caprices Festival?Un foyer de coronavirus au Caprices Festival?

FestivalCaprices, c'est parti pour septembreCaprices, c'est parti pour septembre

Caprices, c'est parti pour septembre

Le festival électro de Crans-Montana met ce jeudi 20 août ses billets en vente pour deux week-ends estampillés...

  20.08.2020 05:30
Premium

Nouveau départC’est fait, le Caprices Festival de Crans-Montana change de mainsC’est fait, le Caprices Festival de Crans-Montana change de mains

Le Caprices Festival change de mains

Une nouvelle société vient de voir le jour pour organiser le festival électro du Haut-Plateau. L’hôtelier Joseph Bonvin...

  10.02.2020 16:43
Premium

Top