Les étapes des corrections du Rhône
 06.10.2020, 21:00

Le Plan d’aménagement du Rhône: une feuille de route consolidée

Partenaire
chargement

Contenu partenaire Adapté à la suite de la consultation publique et en partenariat avec les acteurs concernés, le Plan d’aménagement du Rhône est adopté en 2016 par les gouvernements valaisan et vaudois. L’Office cantonal de la construction du Rhône est créé en 2017 et permet de renforcer la structure chargée de la mise en œuvre du projet de 3e correction du fleuve.

Histoire

Dans le cadre des 20 ans de la crue du Rhône d’octobre 2000, l’Etat du Valais vous propose une série de 10 articles documentant les crues historiques et les principales étapes franchies pour la protection contre les inondations du Rhône.

Le Conseil d’Etat valaisan adopte le Plan d’aménagement du Rhône le 2 mars 2016. A la suite de la mise en consultation publique de sa première version en 2008, le Plan d’aménagement a fait l’objet de remarques, de nombreux débats et d’expertises concernant principalement l’emprise du projet sur l’agriculture et le type de travaux retenus. Les expertises, réalisées en 2009 et 2011, confirment que l’option de l’abaissement généralisé du lit du fleuve n’est pas viable et que les alternatives plus rapides et moins coûteuses proposées n’assurent pas une sécurité durable et ne respectent pas le cadre légal.

Le Plan d’aménagement est revu afin de tenir compte des commentaires reçus, des discussions avec les différents partenaires et des décisions politiques qui ont suivi. Les intérêts de chacun ont dû être conciliés avec les exigences en matière de sécurisation et de protection de la nature.

Validée en 2012, la version adoptée par les gouvernements valaisan et vaudois conserve la même emprise globale, soit 870 hectares, mais réduit l’emprise du projet sur l’agriculture d’environ 70 hectares, faisant passer de 380 à 310 hectares les surfaces agricoles touchées par le projet. L’impact de la 3e correction du Rhône sur ce secteur reste toutefois important et des mesures de compensation et d’accompagnement sont prévues.

Collaborations à tous les niveaux

Pour mettre en œuvre la vision établie par le Plan d’aménagement, l’Office cantonal de la construction du Rhône (OCCR3) est créé en 2017. Fixée comme priorité gouvernementale par le Conseil d’Etat, la 3e correction du Rhône est ainsi dotée d’une structure renforcée, apte à mener ce projet d’envergure. Une trentaine de collaboratrices et collaborateurs y œuvrent, au sein de cinq sections.

L’Office cantonal de la construction du Rhône est rattaché au Département de la mobilité, du territoire et de l’environnement, mais pratiquement tous les départements sont concernés ou impliqués dans la réalisation de la 3e correction du Rhône, et ce à tous les échelons communaux, cantonaux et fédéraux et de manière conjointe avec le canton de Vaud pour le secteur Chablais.

Quelle vision pour la 3e correction du Rhône?

Davantage de sécurité, mais aussi plus de nature, de mobilité, de surfaces pour les loisirs, un paysage dynamique et une amélioration environnementale tout en respectant les contraintes légales et financières… le plus rapidement possible. C’est l’enjeu de la 3e correction du Rhône et donc la vision déclinée dans le Plan d’aménagement du fleuve mis en consultation, débattu, adapté puis adopté en 2016.

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Contenu partenaireRhône 3: le «oui» de la populationRhône 3: le «oui» de la population

Contenu partenaireRhône 3: le début des grands travauxRhône 3: le début des grands travaux

Contenu partenaireRhône 3: la consultation publiqueRhône 3: la consultation publique

Contenu partenaireCrue du Rhône: 20 milliards de dégâts potentielsCrue du Rhône: 20 milliards de dégâts potentiels

Contenu partenaireRhône 3: une crue dévastatrice le 15 octobre 2000Rhône 3: une crue dévastatrice le 15 octobre 2000

Top