Les conseils de Sébastien Fanti

Utiliser WhatsApp dans le domaine scolaire est une très mauvaise idée! Les conseils de Sébastien Fanti

chargement
 13.04.2018, 11:01
Premium
Sébastien Fanti, avocat spécialisé en droit des technologies avancées.
Droit

La presse s’est récemment fait l’écho d’une utilisation toujours plus intensive du logiciel WhatsApp dans le cadre scolaire.

Cet article faisait notamment référence à une recommandation de septembre 2016 du préposé à la protection des données pour Neuchâtel et le Jura Christian Flueckiger, au terme de laquelle il était déconseillé aux enseignants d’utiliser WhatsApp. A titre de notables exceptions, le préposé évoquait les cas où les élèves d’une classe utilisaient déjà ce service ou ceux où les élèves qui ne...

À lire aussi...

DroitElu(e) à tout prix? Par Sébastien FantiElu(e) à tout prix? Par Sébastien Fanti

DroitSponsoring des hautes écoles et transparence. Par Sébastien FantiSponsoring des hautes écoles et transparence. Par Sébastien Fanti

DroitQuand la justice se mue en comédie… Par Sébastien FantiQuand la justice se mue en comédie… Par Sébastien Fanti

DroitQuid des données après la fin des rapports de travail? Par Sébastien FantiQuid des données après la fin des rapports de travail? Par Sébastien Fanti

DroitTransparence et personnalité publique: des limites existent. Par Sébastien FantiTransparence et personnalité publique: des limites existent. Par Sébastien Fanti

Top