Les conseils de nos paysagistes
 23.05.2020, 11:00

Les prairies et gazons fleuris. Par Nicolas Bonvin, paysagiste

chargement
Nicolas Bonvin, paysagiste.
Jardinage

Une communauté végétale se développera de façon très différente selon son emplacement. En effet, les facteurs que constituent le sol, le climat, l’exposition, l’altitude ou l’ensoleillement influenceront directement l’association végétale qui s’installera.

Ces formations ont également besoin du facteur humain pour se développer et se maintenir en place. De nos jours, de plus en plus de personnes veulent installer une prairie ou un gazon fleuri dans leurs jardins. Cela afin de participer à cette reconquête de la biodiversité, mais aussi pour des raisons pratiques puisqu’on a tendance à souhaiter un retour de la nature dans son jardin et des entretiens différenciés. 

Mise en place dans son jardin

Ils se développent mieux dans des emplacements ensoleillés et sur des sols plutôt riches. Plus le sol est riche, plus la dominance en graminées sera marquée.

Pour une prairie fleurie, il faudra veiller à ce que le sol ne contienne pas une grosse teneur en humus. Si c’est le cas, il serait recommandé d’apporter un matériel amaigrissant (perlite, sable lavé, etc.). La plupart des fleurs sauvages préfèrent les sols bien drainés.

Un repos du sol d’environ une à trois semaines serait recommandé afin de laisser germer le stock semencier. Les mauvaises herbes annuelles seraient ensuite détruites par un léger travail du sol.

Pour le semis, ne pas enfouir les graines en profondeur, car pour la plupart de ces plantes, elles germeront au contact de la lumière.

Ces mélanges sont également composés de graminées. Dès lors, il sera important la première année de mettre en place régulièrement des fauches afin de favoriser la photosynthèse de fleurs qui ont une pousse relativement lente.

En ce qui concerne l’arrosage, une zone extensive aura des besoins nettement moins gourmands qu’une surface en gazon. Néanmoins, ce couvert est vivant et donc des arrosages abondants en périodes estivales et surtout en début de croissance qui simuleront des précipitations sont à mettre en place.

Des fleurs sauvages dans un gazon existant

Il est possible de transformer un gazon en surface fleurie par le biais d’un sursemis de fleurs sauvages pures. Tout d’abord, tondre le plus court possible avant de le scarifier intensément de sorte à créer des espaces vides pour le semis.

Il est important ici d’employer un mélange ne contenant que des fleurs sauvages et pas de graminées puisqu’elles sont déjà présentes sur le couvert initial.

En savoir plus: Le site de l’Association valaisanne des paysagistes


 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

JardinageLe jardin naturel. Par Alex SchofieldLe jardin naturel. Par Alex Schofield

JardinageLe soin aux arbres. Par Gildas Houdou, arboristeLe soin aux arbres. Par Gildas Houdou, arboriste

JardinageLes murs végétaux. Par Lionel Balet, paysagisteLes murs végétaux. Par Lionel Balet, paysagiste

JardinageLe bonheur dans son jardinLe bonheur dans son jardin

JardinageLes secrets de la taille d’arbustes. Par Pascal Veillard, paysagisteLes secrets de la taille d’arbustes. Par Pascal Veillard, paysagiste

Top