Les conseils bien-être

Les étirements au réveil. Par Gaëlle Fumeaux

chargement
 22.02.2021, 11:00
Gaëlle Fumeaux, diplômée sport et santé.
Chronique

Et si les étirements c’était le pied pour… se lever du bon pied! L’immobilité nocturne voire parfois la crispation peuvent engendrer des raideurs musculaires et articulaires. Les étirements et la mobilisation articulaire au réveil permettent au corps de se détendre et de retrouver sa posture naturelle. Ce rituel permet également à l’organisme de retrouver du tonus après une longue phase d’immobilité.

Quelques exemples:

  • Encore couché dans le lit: tout en inspirant profondément, cherchez l’extension du corps, puis relâchez la tension en expirant, recommencez plusieurs fois. Vous pouvez varier la position des bras, dans le prolongement du corps ou perpendiculairement au tronc.
  • Toujours couché dans le lit (il est important de laisser le temps au corps de se réveiller) sur le dos, ramenez les genoux contre la poitrine, comptez au moins jusqu’à 10. Un léger balancement latéral augmente la mobilisation.
  • En position assise sur votre lit: il est temps de s’attaquer à la mobilité de la nuque. Penchez la tête doucement vers la gauche, la droite puis en avant et en arrière. Quelques craquements indolores peuvent être perçus, il s’agit simplement d’un déplacement d’air.
  • Il est temps de se lever: cherchez de nouveau l’extension du corps, les bras tendus au-dessus de la tête, puis étirez les flancs en vous penchant légèrement sur la gauche puis la droite. Si vous êtes sujet au vertige au réveil, gardez cet exercice pour un moment ultérieur.
  • Déverrouillage des articulations: épaules, poignets, genoux, chevilles, à votre guise. Faites de petits mouvements de rotation, sans jamais forcer l’amplitude.

Il est très important que ces mouvements se fassent en douceur, lentement, sans déclencher de douleurs musculaires ou articulaires. Une respiration active aide à détendre les muscles et favorise la circulation sanguine.

Avec ou sans bâillement? Le bâillement provoque un étirement des muscles respiratoires (diaphragme, intercostaux, scalènes), faciaux et du cou. Il accélère également la circulation du liquide céphalorachidien. Contrairement aux idées reçues, le bâillement aide notre corps à rester en éveil, à retarder l’endormissement et à le stimuler au réveil.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Bien-êtreCultiver son jardin. Par Gaëlle FumeauxCultiver son jardin. Par Gaëlle Fumeaux

Top