Les conseils bien-être

L’amie l’ortie! Par Gaëlle Fumeaux

chargement
 20.09.2021, 11:00
Gaëlle Fumeaux, diplômée sport et santé.
Bien-être

Qui s’y frotte s’y pique! Mais de là à considérer que les orties sont des mauvaises herbes, non! Il suffit d’ailleurs de les ébouillanter pour qu’elles perdent leur effet urticant. Les orties ont mauvaise réputation. Poussant sur les terrains abandonnés, elles sont souvent liées à des souvenirs d’enfance désagréables. Peu de personnes, cependant, connaissent leurs bienfaits nutritionnels. 

Les orties appartiennent à la catégorie des superaliments. Elles font partie des rares végétaux contenant les huit acides aminés essentiels, à savoir des protéines que le corps ne synthétise pas lui-même et qui doivent donc être apportées uniquement par l’alimentation. Les orties possèdent également une grande teneur en minéraux et en vitamines: magnésium, zinc, potassium, vitamines liposolubles A, D, E, K, vitamines hydrosolubles B et C. Cette dernière augmente d’ailleurs la biodisponibilité du fer présent en quantité importante dans les orties. Vous l’avez compris, les orties regorgent de trésors nutritionnels!

Comment les cueillir? Porter des gants épais, de préférence en cuir, car les poils urticants très fins peuvent passer à travers les tissus. Privilégier les lieux en retrait des routes. Choisir les pointes des jeunes pousses, ne garder que les feuilles. Attendre le dernier moment pour les cueillir afin de préserver les vitamines qui s’oxydent très vite.

Quelles recettes? De la soupe, du pesto, des tisanes, de nombreuses possibilités s’offrent à vous. Pour la soupe, faire revenir des oignons et de l’ail. Porter à ébullition de l’eau, y plonger deux minutes les feuilles d’ortie nettoyées au préalable. Egoutter les feuilles, rajouter les oignons et l’ail, du sel, du poivre, un peu de bouillon. Mixer. Pour les plus gourmands, une tombée de crème.

A Derborence, mon arrière-grand-mère déjà préparait de la soupe aux orties pour les enfants. Sur l’alpage sans accès motorisé, il n’était pas facile de se procurer des aliments. Heureusement, la nature environnante offrait des solutions de choix. Alors un conseil, avant de dire «faut pas pousser mémé dans les orties», rappelez-vous les vertus insoupçonnées de cette plante!


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Bien-être«Plus lent, plus loin, plus libre». Par Gaëlle Fumeaux«Plus lent, plus loin, plus libre». Par Gaëlle Fumeaux

Top