Sion: une société informatique met le paquet pour accélérer le traitement des aides Covid

chargement

Digitalisation Durant la deuxième vague de coronavirus, la PME sédunoise Proactive a créé une solution informatique permettant au canton de traiter rapidement les demandes d’aides à fonds perdu. Depuis, des milliers de cafés-restaurants, fitness et autres commerces valaisans ont utilisé cet outil.

 21.07.2021, 18:00
Lecture: 5min
Premium
Dirigée par Yves Fontannaz, la société sédunoise Proactive a développé l'outil informatique à travers lequel le canton a traité les demandes d'aides à fonds perdu des cafetiers-restaurateurs, des fitness ainsi que des commerces.

Au 29 juin 2021, 4706 demandes d’aides à fonds perdu avaient été déposées par des acteurs économiques valaisans touchés par la crise sanitaire, pour un montant payé ou accordé de 157 millions de francs. Ce sont les «cas de rigueur» dont on a beaucoup parlé ces derniers mois.

Huit jours pour créer un logiciel

Sur ce chiffre, 4202 requêtes émanent de cafés-restaurants, discothèques, fitness ainsi que de bijouteries, boutiques de vêtements et autres magasins qui ont dû fermer leurs portes durant plusieurs semaines....

À lire aussi...

SoutienLe Valais met plus de moyens pour aider les entreprises touchées par la crise du coronavirusLe Valais met plus de moyens pour aider les entreprises touchées par la crise du coronavirus

PandémieCoronavirus: le Valais augmente les aides à fonds perduCoronavirus: le Valais augmente les aides à fonds perdu

InnovationValais: miser sur la digitalisation pour préparer l’économie du futurValais: miser sur la digitalisation pour préparer l’économie du futur

CyberadministrationsSierre: eGovEval, un outil pour aider les communes à progresser dans la numérisationSierre: eGovEval, un outil pour aider les communes à progresser dans la numérisation

IMPÔTSSuisse: vers une numérisation dans le domaine de la fiscalitéSuisse: vers une numérisation dans le domaine de la fiscalité

Gestion de la pandémieLes hôteliers valaisans tirent la sonnette d’alarme: les nuitées reculent de 15 à 20%, «c’est une catastrophe»Les hôteliers valaisans tirent la sonnette d’alarme: les nuitées reculent de 15 à 20%, «c’est une catastrophe»

Top