05.02.2021, 18:00
Lecture: 4min

Sion: la start-up Dynablue développe des capteurs de flux thermiques innovants pour l’industrie

chargement

Innovation Créée en 2019, la start-up sédunoise Dynablue a développé des capteurs thermiques capables de résister à des températures de plus de 900 degrés. Le 1er mars, elle entamera une collaboration avec une entreprise horlogère jurassienne afin d’affiner cette technologie qui suscite également un intérêt en Valais.

 05.02.2021, 18:00
Premium
Cofondateur de la start-up Dynablue, Steve Joris expérimente les capteurs thermiques au sein des laboratoires de l'EPFL, à Sion.

C’est un laboratoire qui se situe au troisième étage du campus de l’EPFL, à Sion. Passé la porte d’entrée, le ronron des bancs d’essai, ordinateurs et autres équipements berce notre oreille. Derrière un rideau de câbles et de bâches de protection, Steve Joris s’active autour d’un four industriel de tests. Le cofondateur de Dynablue, une start-up issue de...

À lire aussi...

InnovationLe Valais dessine son futur énergétique à travers des démonstrateursLe Valais dessine son futur énergétique à travers des démonstrateurs

Top