16.09.2019, 12:00

Haut-Valais: cette école privée qui cartonne

Premium
chargement
Aujourd’hui, 48 enfants suivent l’école privée de Bratsch. Un effectif qui n’a cessé d’augmenter depuis la création de la GD-Schule il y a 4 ans.

Phénomène de société Depuis quatre ans, le village haut-valaisan de Bratsch est connu pour son école privée qui applique une pédagogie par projets et mélange les degrés. Le succès est tel que 70 enfants sont sur une liste d’attente. Une deuxième école ouvrira à Zermatt en 2020.

Bratsch, village haut-valaisan de 110 âmes, n’a jamais été aussi connu. Il le doit à l’école privée qui occupe les locaux de l’ancienne école publique fermée il y a des années par manque d’effectifs. Si la «GD-Schule» (GD comme Gsponer Damian, du nom de son fondateur et directeur) a accueilli 17 écoliers de 1H à 11H lors de sa...

À lire aussi...

InnovantA Sierre, une entreprise veut sauver l’or bleuA Sierre, une entreprise veut sauver l’or bleu

Innovant«Avec The Ark, le Valais a été précurseur»«Avec The Ark, le Valais a été précurseur»

InnovantCes sociétés made in Valais qui innoventCes sociétés made in Valais qui innovent

InnovantUn «jacuzzi» pour purifier les plants de vigne valaisansUn «jacuzzi» pour purifier les plants de vigne valaisans

InnovantMartigny récompense la chaise qui vous remet deboutMartigny récompense la chaise qui vous remet debout

Top