18.02.2019, 18:00

Une technologie verte et valaisanne infiltre le marché asiatique du jeans

Premium
chargement
Docteur en chimie et concepteur d’une technologie écologique pour teindre les jeans, David Crettenand aura dû attendre 12 ans pour industrialiser et commercialiser son invention.

Innovant Développée un peu partout en Valais, la technologie élaborée par David Crettenand permet de teindre les jeans de façon écologique. Douze ans après la création d’une première start-up, elle infiltre le marché asiatique en passant par le Pakistan.

Sur l’écran, des images tournées au smartphone montrent de nombreux ouvriers qui s’affairent dans une ambiance bruyante et animée. David Crettenand sourit: «Au Pakistan, tout ne fonctionne pas tout à fait comme en Suisse». 12 ans après la création d’une première start-up, sa technologie vient d’être installée dans une usine de Karachi. Alternative aux procédés chimiques courants et très...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !

À lire aussi...

PortraitsChez les Crettenand ce sera oui, chez les Bender non: plongée dans les liens du sang de la campagne Sion 2026Chez les Crettenand ce sera oui, chez les Bender non: plongée dans les liens du sang de la campagne Sion 2026

Top