Le terroir valaisan

Semaine du goût: les coups de coeur de la rédaction 4/4, dans tout le Valais

chargement

Terroirs Dur dur pour des passionnés de bonne bouffe et de joyeusetés de choisir quelques coups de cœur parmi la septantaine d’animations gourmandes et conviviales que nous proposent les Valaisans lors de cette Semaine du goût du 16 au 26 septembre. On en a sélectionné quelques-uns, vous laissant la joie de découvrir les autres par vous-même.

 13.09.2021, 08:00
La Semaine du goût, ce sont des rencontres au sommet entre gastronomie, convivialité et terroir.

­Autour de la tomate et des plantes sauvages,
du 16 au 19 septembre 

Habitué de la Semaine du goût, le restaurant Clair de Lune, aux Mayens de Conthey est aussi labellisé «Fait Maison» et Saveurs du Valais». Cette année, les patrons nous invitent à découvrir une déclinaison de tomates et de plantes sauvages des Mayens. Miam… Comme l’endroit est couru, il vaut mieux réserver. 

Infos pratiques 

0273461678 ou info@clairdelune.ch 

La fondue autrement,
23 septembre

Des fondues en veux-tu en voilà On adore la fondue au fromage classique, moitié-moitié ou à base de fromages valaisans. Jennifer Favre se propose de nous faire découvrir la fondue parfumée de saveurs inédites. Osons! Sacha Bittel

Jennifer Favre est fondue de fondues. Gérante du concept store «Ô Fondue Caquelon», elle ose les mélanges les plus audacieux pour amener la fondue dans un univers de saveurs inédites. On déguste évidemment ses créations, et on repart plein d’idées pour épater les copains. 

Infos pratiques 

30 fr. Réservation indispensable au 0797380339 ou arnaud@ofonduecaquelon.ch

Madame grta et monsieur marque valais, événement réservé aux élèves

Quel est donc ce drôle de couple? C’est tout simplement un couple qui marie Genève et le Valais. GRTA est une marque de garantie créée en 2004 par l’Etat de Genève qui en est le détenteur. GRTA permet d’identifier les produits de l’agriculture de la région genevoise. Elle concerne tous les produits agricoles, à chacune des étapes de leur transformation, du champ à l’assiette. La Marque Valais est une marque territoriale qui a comme ambition de promouvoir le Valais auprès des consommateurs et des hôtes, c’est aussi un label intersectoriel de qualité qui certifie des produits valaisans et qui permet au consommateur de reconnaître les produits de qualité supérieure qui sont issus de producteurs de la région, soucieux de leur impact sur le territoire.

Union gourmande


C’est à Ludovic Delaloye, chef de cuisine et responsable du secteur Restauration, produits régionaux et innovation à l’école d’agriculture du canton du Valais, que nous devons cette union gourmande. Chaque année Ludovic Delaloye s’ingénie à faire découvrir aux élèves les produits des autres terroirs suisses. On lui dit Bravo et on s’inspire de son concept.

 Un tour dans le haut-valais

La Semaine du goût, c’est aussi l’occasion de découvrir les bonnes tables du Haut-Valais. Idd

Le Haut-Valais s’invite à la table de la Semaine du goût. Une bonne occasion de découvrir les plats mitonnés par l’équipe de cuisine du Walliserhof Grandhotel & Spa de Saas-Fee, d’autant que cet établissement propose un «Gourmet package», soit un menu de 4 plats au restaurant Cäsar Ritz pour 70 francs au lieu de 85 francs. Le Lifestyle & Spa Hotel Grächerhof à Grächen met à l’honneur l’art du flambage, tandis que le restaurant Erner Garten à Ernen s’est penché sur une carte spéciale enfant pour que les familles retrouvent le plaisir de sortir manger au resto.

 On déguste et on repart avec la recette,
19-20 et 26 septembre 

L’Auberge de Vouvry nous concocte un plat de saison et du terroir surprise. Pour nous mettre l’eau à la bouche, on nous dit simplement qu’on pourra refaire le plat chez soi car on repart avec la recette. Sympa, merci chef! 

infos pratiques 

29 fr. Réservation recommandée: 0244811221 ou contact@restaubergevouvry.ch

 Découvrez tous les événements de la Semaine du goût sur le site gout.ch

  

 

Tous au resto pour déguster le «plat de chez nous» 2021 

Gastrovalais et Valais Wallis Promotion ont invité les restaurateurs à profiter de la Semaine du goût pour remettre au goût du jour une vieille recette des vallées latérales valaisannes, la fameuse soupe frite. Aussi appelée soupe au pain ou soupe au plat, la soupe frite doit son nom aux oignons frits dans le beurre qui parfument ce mets roboratif et chaleureux. Si la base est la même, chaque restaurateur adapte la recette selon les traditions familiales ou locales. En attendant de déguster la soupe frite de votre resto préféré, nous vous donnons celle de l’Hôtel du Crêt, à Bourg-Saint-Pierre.

Recette de la soupe frite par Stève delasoie, hôtel du Crêt, Bourg-Saint-Pierre 

La soupe frite. Sedrick Nemeth

Pour 4 personnes: 

  1. 400 g de pain de seigle valaisan AOP 
  2. 200 g d’oignons X100 g de beurre 
  3. 300 g de Raclette du Valais AOP 
  4. 1,5 litre de bouillon de légumes
  • Faire chauffer le bouillon dans une casserole. 
  • Couper le pain de seigle en cube et réserver. 
  • Râper le fromage à raclette dans un récipient puis réserver au frais. 
  • Peler les oignons, les émincer en fines lamelles. Dans une poêle bien chaude, faire fondre les 100 g de beurre et ajouter les oignons. Cuire à feu moyen jusqu’à qu’ils caramélisent. 
  • Dans un plat à gratin ou une soupière, déposer une couche de pain de seigle en cube, puis une couche de fromage râpé. Répéter l’opération jusqu’à ce que le plat soit rempli. 
  • Répartir ensuite les oignons caramélisés sur la préparation puis mouiller avec le bouillon. 
  • Faire gratiner le plat au four pendant 5 à 10 minutes jusqu’à ce que le fromage soit bien doré.
  • Servir ce plat roboratif et chaleureux dans de petits bols individuels. Prévoir quelques morceaux de fromage à raclette supplémentaire pour les plus gourmands.

Notre conseil

Pour le bouillon de légumes, vous pouvez utiliser un cube ou mieux encore, pour qu’il soit plus goûteux, préparez-le vous-même en faisant mijoter un bouquet garni (laurier, thym, persil) et 500 g de parures de légumes (carottes, céleri, poireaux) dans 2 litres d’eau. Rajouter un clou de girofle et 5-6 graines de coriandre. Laisser cuire à frémissement pendant 90 minutes, assaisonner de gros sel et de poivre blanc, filtrer. C’est prêt!


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

DécouverteLe Grand Hôtel&Kurhaus d’Arolla réunit les amoureux de la montagneLe Grand Hôtel&Kurhaus d’Arolla réunit les amoureux de la montagne

FauneLe hérisson, si vulnérable dans son armure de piquantsLe hérisson, si vulnérable dans son armure de piquants

c'est cadeauLe magazine Terroirs en gratuit, c’est ici!Le magazine Terroirs en gratuit, c’est ici!

rencontre gourmandePierre-Isaïe Duc: «J’aime les choses simples»Pierre-Isaïe Duc: «J’aime les choses simples»

TerroirsSemaine du goût: les coups de coeur de la rédaction 3/4, Natalia emballe vos papillesSemaine du goût: les coups de coeur de la rédaction 3/4, Natalia emballe vos papilles

Top