Réservé aux abonnés

Saucisses sèches sachant sécher sans s'assécher, 2/2 les bouchers valaisans racontent leur saucisse

La saucisse a nourri l’homme au fil des âges. En Valais, si son attestation n’est que récente, elle n’en fait pas moins partie de notre patrimoine gustatif
21 mars 2019, 11:00 / Màj. le 21 mars 2019 à 11:00
Les saucisses attendent leur clients. Héloïse Maret

Nous pourrions la considérer un peu avec dédain, cette saucisse. Comme un produit du «pauvre» etsans grande valeur.Détrompons-nous, la saucisse fait partie de l’alimentation de nos ancêtres depuisfort longtemps. Etrien que pour cela nous lui devons respect. Née il y a 4000 ou 5000 ans – le poèteHomère en parle dansson «Odyssée» –, appréciée pour sa facilité de conservation et sonmode de conditionnement en ration, elle fut l’un des éléments de ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois