Le terroir valaisan
 13.09.2019, 08:00

Sandrine Caloz: le bio, une philosophie de vie

Premium
chargement
Sandrine Caloz travaille depuis depuis 2013 au sein de l'entreprise familiale, la cave Caloz à Miège.

Terroir La vigne n’était pas une vocation pour Sandrine Caloz mais la graine a germé sur un terreau fertile. Portrait d’une passionnée qui travaille dans le respect de l’homme et de son environnement, ce qui lui a valu le titre de «Vigneron Bio Suisse de l'année».

La canicule et les violents orages de ce début juillet la préoccupent. «Notre plus gros souci, c’est le mildiou et l’oïdium. Il faut qu’on finisse vite d’effeuiller pour pouvoir utiliser la machine afin de traiter nos vignes», insiste Sandrine Caloz.

Désignée à fin juin «Vigneron Bio Suisse de l’année», la Miégeoise n’a ni le temps ni le...

À lire aussi...

Le pain en fêteUne escale à ne pas manquer pour la Semaine du goûtUne escale à ne pas manquer pour la Semaine du goût

PlantesLa vigne rouge, l’amie des jambes lourdesLa vigne rouge, l’amie des jambes lourdes

Jardins extraordinaires (4/4)Oasis atypique sur les hauts de MontheyOasis atypique sur les hauts de Monthey

Jardins extraordinaires (3/4)Il y a de la magie dans l'air à BexIl y a de la magie dans l'air à Bex

Jardins extraordinaires (2/4)Un écrin vibrant d'émotions aux GrangettesUn écrin vibrant d'émotions aux Grangettes

Top