Le terroir valaisan
 04.03.2020, 12:00
Lecture: 4min

Marlène Mauris, de Zurich à l’épicerie de La Sage

Premium
chargement
Marlène Mauris a troqué la communication de Pro Helvetia pour l’épicerie de La Sage

épiceries 2/6 Contact direct avec les commerçants, conseils, produits locaux, souvent bio, les épiceries développent aujourd’hui une offre très prisée. Nous sommes allés à leur rencontre en demandant à leurs gérants ou gérantes, quelles étaient leurs spécificités et leur rapport au terroir. Originaire d’Evolène, Marlène Mauris a lâché la communication de Pro Helvetia pour reprendre l’épicerie de La Sage.

Marlène Mauris s’excuse. «Je finis cette commande et je suis à vous.» C’est que les habitués de l’épicerie de La Sage ont leurs produits préférés. Et Marlène Mauris tient à les choyer. Un parfum de confiture, un arôme de sirop ou une marque de cigarette: celle qui passait peu avant Noël derrière le comptoir du magasin a déjà la fibre commerçante. Bienveillante plutôt. Entre deux clients, l’ancienne responsable communication de Pro Helvetia a accepté de...

À lire aussi...

Le terroir romandLa cuchaule AOP, un délice pur terroir et un soupçon d'exotismeLa cuchaule AOP, un délice pur terroir et un soupçon d'exotisme

Histoire d'un lieuLe château Mercier rayonne sur la Cité du soleilLe château Mercier rayonne sur la Cité du soleil

Sur le grilCuisiner est le loisir préféré de Jean-Philippe LonfatCuisiner est le loisir préféré de Jean-Philippe Lonfat

L'homme du terroirYann Comby récompensé par le Prix BioYann Comby récompensé par le Prix Bio

Le billet doux de France MassyJulien Buffat, sucré-salé à domicileJulien Buffat, sucré-salé à domicile

Top