Le terroir valaisan

Le tilleul, relaxant et drainant

chargement

La plante du droguiste On ne vante plus les mérites de sa tisane pour calmer l’anxiété et lutter contre les insomnies. Mais les vertus du tilleul ne se limitent pas à ses fleurs: l’aubier est un précieux allié pour purifier l’organisme.

 26.09.2021, 08:00
Préparée par infusion à partir des fleurs et des feuilles séchées, la tisane de tilleul est appréciée pour ses effets tranquillisants.

Le tilleul est connu et apprécié pour ses effets tranquillisants, pour les enfants comme les adultes. «Il est indiqué en cas de troubles nerveux ou d’états anxieux. Il réduit les spasmes, les palpitations, les maux de tête, les tensions, les crises d’angoisse, l’anxiété, le stress ou la fatigue», détaille Florence Kuonen, de la droguerie L’Alchimiste à Martigny.

Le tilleul est indiqué en cas de troubles nerveux ou d’états anxieux.
Florence Kuonen, droguiste

Favorisant le sommeil et l’endormissement, il s’avère utile en cas de troubles digestifs spastiques. Par ses effets diurétiques, il aide à diminuer la tension artérielle. «Il est recommandé pour faire chuter la fièvre dans les états grippaux et contribue à régler la température corporelle.»

Les fleurs en tisane, les feuilles en farine

A travers les époques, on retrouve des témoignages de préparations à base de fleurs ou d’écorces cuites, broyées et mélangées aux préparations culinaires. La forme la plus connue reste la tisane, élaborée par infusion à partir des fleurs et des feuilles séchées et utilisée dès le XVIe siècle.

On le trouve dans d’autres préparations. En 1709 déjà, le médecin du roi écrivait que «la décoction du bois de tilleul, surtout des jeunes branches, soulage les malades atteints d’œdème ou d’insuffisance cardiaque».

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les feuilles de tilleul séchées étaient tamisées en une farine appréciée pour ses qualités nutritives et son apport en protéines.

Ce sont les fleurs des différentes espèces, parmi lesquelles Tilia cordata, Tilia tomentosa ou Tilia platyphyllos, que l’on utilise en phytothérapie, ainsi que les bractées (partie entre la fleur et la feuille).

L’aubier, un allié contre la goutte

L’aubier du tilleul – la partie entre l’écorce et le cœur du tronc où circule la sève et où l’on retrouve une concentration des principes actifs qui lui confèrent ses propriétés médicinales – est très couramment utilisé en phytothérapie.

Connu depuis des siècles des peuples amérindiens pour traiter les états inflammatoires, il a fait l’objet d’études scientifiques au début du XXe siècle, qui ont démontré ses bienfaits sur la santé.

Riche en sels minéraux, l’aubier de tilleul aide à retrouver un état d’équilibre acido-basique et à combattre la goutte.
Florence Kuonen, droguiste

C’est un excellent draineur de l’organisme, totalement naturel. Il agit sur les reins, le foie, la vésicule biliaire et les intestins. Les toxines accumulées par une mauvaise hygiène alimentaire, par manque d’activité sportive ou après la saison hivernale sont éliminées naturellement.

Il contribue à dissoudre l’acide urique, à éliminer les boues et les cristaux urinaires et biliaires. «Riche en sels minéraux, il aide à retrouver un état d’équilibre acido-basique et à combattre la goutte. On l’utilise pour préparer des décoctions», précise Florence Kuonen.

L’aubier de tilleul améliore aussi le bien-être digestif et le transit intestinal. Son action est bénéfique dans les problèmes de rétention d’eau et pour accompagner une perte de poids.

A noter une contre-indication: «Les femmes enceintes ou les enfants de moins de 12 ans ne doivent pas en consommer», précise la droguiste. «Et les cures ne doivent pas durer plus de trois semaines car l’aubier est fortement drainant.»

Cet article peut être lu gratuitement dans notre magazine «Terroirs».


POSOLOGIE
Aubier de tilleul
En décoction: porter à ébullition 40 g. d’aubier de tilleul dans un litre d’eau et laisser à petite ébullition pendant 15 minutes, sans couvrir. Retirer du feu, filtrer et boire la décoction dans la journée.
Fleurs de tilleul
En infusion: Mettre une cuillère à thé de fleurs de tilleul par tasse, ajouter de l’eau bouillante et laisser infuser cinq minutes.


Les fleurs de tilleul et son aubier sont utilisés sous différentes formes notamment pour lutter contre les insomnies et apaiser les crises de goutte. © Héloïse Maret




HISTOIRE
Nom scientifique: tilia vulgaris.
Famille: tiliacées.
Taille: Les tilleuls sont des arbres à croissance rapide. Adultes, ils peuvent atteindre 15 à 30 mètres de haut.
Habitat et origine: Très présents en Europe et en Asie mineure, ces arbres poussent à l’état sauvage dans des espaces variés, forêts, champs, jardins. Ils sont plantés surtout dans les parcs, le long des avenues et sur les places publiques pour l’ombrage qu’ils fournissent. Ils peuvent vivre jusqu’à 400 ans.
Description: Le tronc est plutôt court et la cime très ramifiée. Les feuilles, caduques, sont de couleur vert clair, dentées et en forme de cœur. Leur intérieur est recouvert d’un fin duvet, le long des nervures.
Floraison: Hermaphrodites, les fleurs de couleur jaune clair regroupées en forme de grappes sont particulièrement odorantes. Elles comptent cinq sépales et cinq pétales libres, avec de nombreuses étamines. Les fruits se présentent sous forme de petites capsules et peuvent contenir une ou deux graines.


A lire aussi: Avec le tussilage, la toux n’est que de passage


LE CONSEIL DE FLORENCE KUONEN, DROGUERIE L’ALCHIMISTE À MARTIGNY
CONTRE LA GOUTTE, PRIVILÉGIER LE TRAITEMENT DE FOND

«En cas de crise de goutte, on peut associer la décoction d’aubier de tilleul avec des gouttes dépuratives en spagyrie et une pommade de consoude pour diminuer l’état inflammatoire très douloureux. Mais idéalement, en cas de crises chroniques, il faudrait opter pour un traitement de fond et faire régulièrement une bonne cure d’aubier de tilleul pour réguler le système acido-basique, tout en évitant les aliments qui favorisent l’acidité et alourdissent le foie (alcools blancs, abats, viande rouge, asperges, tomates, etc.). On peut aussi utiliser la décoction pour une cure préventive de dix jours aux intersaisons par exemple. L’aubier peut s’utiliser jusqu’à trois semaines en cas de problématique particulière. Votre droguiste vous renseignera au plus proche de vos besoins.»


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Potagers 1/2Une Evolénarde cultive l'art de jardiner sans jamais cesser de s'émerveillerUne Evolénarde cultive l'art de jardiner sans jamais cesser de s'émerveiller

SpiritueuxDécouvrez des liqueurs nées au coeur du val d'HérensDécouvrez des liqueurs nées au coeur du val d'Hérens

Terroir romandA Rossinière, le jardin d’Eden des herboristesA Rossinière, le jardin d’Eden des herboristes

Sous la loupeLa ferme des Lisats à Val-d’Illiez: une affaire de familleLa ferme des Lisats à Val-d’Illiez: une affaire de famille

DécouverteLe Grand Hôtel&Kurhaus d’Arolla réunit les amoureux de la montagneLe Grand Hôtel&Kurhaus d’Arolla réunit les amoureux de la montagne

Top