Le terroir valaisan

Au Bouveret, des bijoux pensés pour la planète

chargement

découverte Damien Perrin et Laura D’Amico ont créé la marque Wooper, des bijoux en bois totalement recyclés et recyclables.

 18.03.2021, 20:00
Laura D’Amico et Damien Perrin proposent des bijoux en hêtre qui peuvent servir de support à la diffusion d’huiles essentielles.

Wooper, pour wood et Perrin. Pas besoin d’aller chercher plus loin. Quand un nom sonne, il faut l’utiliser. Depuis deux ans, le jeune graphiste s’est lancé dans la création de bijoux éco-responsables. Une idée qui a fait son Chemin et a très vite trouvé son public. «L’une de mes sœurs m’avait offert un bijou en bois», se souvient Damien Perrin. De là, il y a certainement eu un déclic: «Etant manuel, j’avais envie de retourner à la matière et de sensibiliser les gens à nos habitudes de consommation, m’inspirant de la nature et de mes voyages.»

Hêtre ou pas hêtre

Telle est la question. Le graphiste, indépendant depuis sept ans, se met à tester plusieurs essences de bois, du chêne, des arbres fruitiers, avec une constante, la volonté d’utiliser du bois suisse. «Je voulais un matériau noble, durable dans le temps et éco-responsable.» Damien se rend compte que «le hêtre apporte un joli contraste entre le bois et la gravure». Une menuiserie de la région peut lui fournir les pièces de bois qui lui serviront à son projet. «J’avais donc du bois recyclé que je rachetais, provenant d’une menuiserie locale en Valais.

Aucun arbre n’allait être spécifiquement coupé, le menuisier me les taillant au bon format dans des pièces non exploitables pour lui.» Une fois les premiers croquis dessinés, les créations sont reproduites sur l’ordinateur puis taillées dans la masse par une machine laser. Enfin, elles sont poncées les unes après les autres et reçoivent enfin leur attache. «Au départ les dessins étaient très géométriques, graphiques, raconte Damien, j’ai fait évoluer les collections au gré de mes inspirations: nature et voyage, spirituelles, vikings, chakras, mandalas.

Le laser dessine et découpe les motifs dans la masse du bois. Héloïse Maret

J’ai fait pas mal de recherche sur l’épaisseur du bois, comment le travailler, quel cordon utiliser, ayant le souci du détail. Aujourd’hui nous utilisons des attaches en pet. Les bijoux sont donc conçus entièrement avec des matériaux recyclés et recyclables pour un minimum d’impact sur l’environnement.»

Diminuer l’impact

Les bracelets trouvent tout de suite un accueil favorable auprès de gens amoureux de la nature. «Chaque pièce vendue permet de reverser deux francs à l’ONG Summit Foundation qui a entre autres missions celle de diminuer l’impact environnemental des activités humaines dans des lieux à forte fréquentation. Concrètement, ces deux francs équivalent à 100m² nettoyés en montagne.»

Bracelets, colliers, boucles et clous d’oreilles, la collection s’agrandit en suivant les suggestions de la communauté qui suit la marque Wooper sur les réseaux. Héloïse Maret

Peu mais déjà beaucoup

L’aventure prenant de l’ampleur, Damien collabore désormais avec sa compagne Laura, qui donne sa touche aux créations et lui est d’une aide précieuse au quotidien pour la confection et préparation des commandes. En deux ans, la collection s’étoffe de boucles et clous d’oreilles, de colliers, de médailles pour animaux personnalisables en ligne, de bracelets pour enfant. «Avec toujours une envie d’avoir une influence positive sur le territoire. Une médaille pour animaux ou un bracelet pour enfant acheté c’est par exemple dix jours de foin pour un lapin au refuge pour animaux La Bouche qui rit à Saxon

 

Pour le bien-être

«Un jour une personne me contacte, intéressée à collaborer avec nous. Irène Wyss, diplômée et spécialisée en aromathérapie et tenant un cabinet d’aromathérapie médicale au Centre de médecines intégratives à l’Espace Santé du Site de l’Hôpital Riviera–Chablais, nous propose de travailler ensemble sur l’utilisation de nos bracelets comme diffuseur pour ses huiles essentielles.» Bonne idée! Après quelques tests, le bois convenant le mieux reste le hêtre que Damien utilise déjà. «Nous avons développé une gamme de coffrets sur six thématiques, anti-moustique, boost immunitaire, zen, happy day, énergisant et enfant serein.» «Les gens choisissent leur bijou en ligne, cela peut être autant un bracelet, un collier ou des boucles d’oreilles, et l’huile essentielle qu’ils désirent. Et ils le reçoivent dans un packaging biodégradable aussi», relève Laura.

 

La marque marche si bien que la jeune femme s’investit de plus en plus dans le projet, réduisant son pourcentage en tant qu’assistante en soins à l’Hôpital Riviera. «C’est que les commandes ont explosé. Depuis novembre nous en avons réalisé 1500 pour la période des fêtes de fin d’année. Heureusement nos familles et amis sont venus nous prêter main-forte!» Toujours en création et jamais en manque d’idée, Damien voudrait créer des bijoux en fonction des saisons. «On est très à l’écoute de notre communauté. Je demande son avis sur les réseaux et suis attentif aux suggestions. Nous désirons rester dans une dimension artisanale, tout en développant le domaine de la personnalisation. Nous vivons aujourd’hui l’aventure Wooper à deux cents pour cent!»

 

Infos pratiques

Les bijoux peuvent se commander et se personnaliser sur le site wooper.ch ou se retrouvent dans bon nombre de lieux de vente, Chez Mamie, Nature & Découverte, magasin de sport, épicerie.

Cet article peut être consulté en cliquant sur la couverture ci-dessous.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Plantes grimpantes 2/2Quand les fleurs annuelles prennent d’assaut le jardin…Quand les fleurs annuelles prennent d’assaut le jardin…

Plantes grimpantes 1/2Fiez-vous à la rose des vents pour les choisirFiez-vous à la rose des vents pour les choisir

Le peuple de l'onde 2/2Le Valais n'est pas l'eldorado des crapaudsLe Valais n'est pas l'eldorado des crapauds

Peuple de l'onde 1/2Grenouille ou crapaud: qui est qui?Grenouille ou crapaud: qui est qui?

AgricultureRiddes: Philippe Dorsaz propose des paniers goûteuxRiddes: Philippe Dorsaz propose des paniers goûteux

Top