Le terroir valaisan
 08.03.2020, 12:00
Lecture: 4min

A Saint-Maurice, le recyclage est au cœur de la logique de l'Amie Caouette

Premium
chargement
L’offre proposée par Roxane Sonner répond à tous les besoins de la maison (ou presque).

épiceries 6/6 Contact direct avec les commerçants, conseils, produits locaux, souvent bio, les épiceries développent aujourd’hui une offre très prisée. Nous sommes allés à leur rencontre en demandant à leurs gérants ou gérantes, quelles étaient leurs spécificités et leur rapport au terroir. Depuis un an, Roxane Sonner jongle entre tradition et modernité pour faire revivre la Grand-Rue avec son épicerie de quartier.

C’est une toute jeune maman qui nous accueille à l’Amie Caouette. L’épicerie –qui a fêté son année d’existence le 16mars– est très ouverte aux familles. La boutique se présente en trois espaces: les rayons de marchandises, quelques tables pour déguster les produits, et l’arrière-salle, avec un espace lecture et une table à langer, «auxquels s’ajoute la terrasse, en été».

A quelques pas des collèges de la Tuilerie et de l’Abbaye, le magasin attire son lot d’étudiants qui viennent y déguster soupes et quiches...

À lire aussi...

TerroirDes entrepreneurs valaisans et entremontants au service du terroirDes entrepreneurs valaisans et entremontants au service du terroir

Magazine «Terroirs»Anniviers: des fromages naturels produits en toute libertéAnniviers: des fromages naturels produits en toute liberté

magazine "terroirs"Les cornes de la discordeLes cornes de la discorde

Magazine "Terroirs"«Certains Contheysans disent que je connais mieux leur commune qu’eux!»«Certains Contheysans disent que je connais mieux leur commune qu’eux!»

Le terroir romandA la Perrole à Aigle, une agriculture respectueuse de l’homme et de la natureA la Perrole à Aigle, une agriculture respectueuse de l’homme et de la nature

Top