Le déploiement de la 5G en Suisse et en Valais fait débat
 24.08.2020, 19:00
Lecture: 5min

Sion change les règles du jeu pour avoir son mot à dire sur les futures antennes 5G

Premium
chargement
L'été dernier, le gabarit de l'antenne 5G était érigé à Uvrier. Au fond, l'école, située à 150 mètres environ selon les opposants.

Téléphonie Des oppositions et des pétitions sur la 5G ont conduit la ville de Sion à réagir. Elle change son règlement et suspend la procédure d’autorisation d’une antenne controversée à Uvrier. Cette décision semble ouvrir une brèche pour les communes mais complique la tâche des opérateurs.

Ils savaient la marge de manœuvre très faible, mais ces citoyens d’Uvrier voulaient faire entendre leur voix. Elle a visiblement porté. La ville de Sion a pris la décision de suspendre la procédure d’autorisation de construire de cette antenne 5G à Uvrier, voulue par Swisscom, non loin de l’école. Celle-là même qui avait suscité de vives réactions de certains habitants du quartier dans nos colonnes en juin dernier.

A lire aussi: Valais: quand des habitants de...

À lire aussi...

TechnologieTélécommunications: une plateforme veut engager le dialogue autour de la 5GTélécommunications: une plateforme veut engager le dialogue autour de la 5G

Ambitieux6G: Samsung prévoit le lancement du successeur de la 5G dès 20286G: Samsung prévoit le lancement du successeur de la 5G dès 2028

Top