Réservé aux abonnés

Sierre: près de 150 opposants à la 5G obtiennent gain de cause

L’automne dernier, près de 150 citoyens sierrois s'étaient opposés à la construction de deux antennes 5G dans les quartiers de Glarey et Muraz. Il y a trois semaines, la municipalité a refusé à Swisscom la construction de ces nouveaux équipements, au motif que ceux-ci ne s’intègrent pas dans le patrimoine bâti historique de la Cité du Soleil. Une première dans le canton. Swisscom annonce qu’elle fera recours.
14 mars 2020, 11:00 / Màj. le 14 mars 2020 à 11:00
Domicilié à Glarey, Michael Posse compte parmi les nombreux opposants à l'installation d'une antenne 5G dans le quartier. Cet équipement de communication mobile est prévu sur le toit du bâtiment situé en arrière-plan.

C’est ce que l’on pourrait appeler une véritable levée de boucliers. A Sierre, l’installation d’une antenne de communication mobile dans le quartier de Glarey a suscité pas moins de 104 oppositions lors de sa mise à l’enquête, l’automne dernier. 

Porté par Swisscom, le projet s’inscrit dans le cadre du déploiement de la technologie 5G planifié par l’opérateur en Valais. Son antenne doit être installée sur le toit du bâtiment qui abrite le Café du Rawyl...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois