La Foire du Valais
 02.10.2018, 16:30

Foire du Valais: un bus d’information contre la traite des êtres humains fait halte à Martigny

chargement
Blagena Poscio et Emilie Ballestraz vont à la rencontre de la population valaisanne dans le cadre de la campagne de prévention contre la traite des êtres humains.

Prévention Dans le cadre d’une campagne suisse, un bus d’information sur la traite des êtres humains va à la rencontre de la population à la Foire du Valais.

«Peu de gens sont conscients du phénomène et n’imaginent pas qu’il existe en Suisse. C’est pourtant bien le cas». Représentante de l’Organisation internationale pour les Migrations (OIM) à Berne, Emilie Ballestraz a présenté mardi, dans le cadre de la Foire du Valais, la campagne de prévention contre la traite des êtres humains (exploitation sexuelle; exploitation dans le travail dans les milieux de la restauration, de l’hôtellerie, des soins et de l’agriculture; pratiques semblables à l’esclavagisme dans l’économie domestique; prélèvement d’organes). 

Un bus itinérant d’information parcourt la Suisse depuis une année pour inciter la population à ne pas se laisser aveugler et à ne pas voir seulement la vie en rose.

Pendant dix jours, il fait halte à la Foire du Valais, en collaboration avec la table ronde valaisanne, présidée par Blagena Poscio: «Le sujet, qui concerne des centaines d’êtres humains dans notre pays, concerne tout le monde. Rendre visible l’invisible est la raison de notre présence à la Foire du Valais. Nous pouvons sensibiliser ici une large couche de la population, qui a un rôle à jouer et qui est invitée à se manifester lorsqu’elle constate un cas d’exploitation.»
 

En savoir plus: Le site de la campagne de prévention


Top